Enfant tué à Lorient: le profil du chauffard, décrit comme un homme violent

Enfant tué à Lorient: le profil du chauffard, décrit comme un homme violent

Publié le :

Mercredi 12 Juin 2019 - 12:10

Mise à jour :

Mercredi 12 Juin 2019 - 12:13
© Fred TANNEAU / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La police est toujours ce mercredi 12 au matin à la recherche du chauffard, qui a renversé deux enfants à Lorient dimanche soir, et de sa passagère. Des proches de la jeune femme ont témoigné dans Le Télégramme et ont décrit l'homme comme quelqu'un de violent, qui pourrait l'avoir forcée à le suivre.

Deux enfants ont été fauchés par une voiture dimanche soir à Lorient. Un petit garçon de dix ans a été tué. Son cousin, âgé de sept ans, a été hospitalisé dans un état grave. Le chauffard, qui conduisait sans permis, a pris la fuite immédiatement après les faits, entraînant avec lui la passagère, présentée comme sa petite-amie au départ, mais avec laquelle il se serait déjà montré violent.

Des proches de la jeune femme ont témoigné dans Le Télégramme, permettant de dégager le profil violent de cet individu.

Une amie très proche a ainsi confié que les deux fugitifs n'étaient plus vraiment en couple depuis de longs mois: "Elle n’est pas sa petite amie. Elle n’est plus avec lui depuis six à sept mois. Elle a d’ailleurs porté plainte il y a deux mois. Il était violent, il a déjà levé la main sur elle".

Lire aussi: à Lorient, fleurs blanches et peluches en souvenir de l'enfant tué par un chauffard

Elle a aussi assuré que le chauffard avait une emprise psychologique sur son amie et qu'il la harcelait, en la poursuivant partout pour surveiller ses fréquentations et ce qu'elle faisait.

"Pour moi, elle n’est pas coupable, elle est victime. Elle ne fuit pas de son plein gré. Le gars a une emprise sur elle. (…) C’est incroyable. Il la suivait tout le temps, partout. Il l’attendait à son travail, devant chez elle… À croire qu’il avait mis un traceur sous sa voiture", a déclaré cette même personne, toujours dans Le Télégramme.

La famille a aussi lancé un appel pour que le chauffard se rende et libère sa passagère, considérée comme son otage dans cette situation. Certains proches craignent pour sa vie et imaginent même "qu'ils se soient foutus en l'air".

Voir aussi:

Enfant tué à Lorient: la police lance un appel à témoins

Des proches de la passagère ont raconté que le chauffard était un homme violent, contre qui la jeune femme avait déjà porté plainte.


Commentaires

-