Essonne: un octogénaire soupçonné de meurtre dans un Ehpad

Essonne: un octogénaire soupçonné de meurtre dans un Ehpad

Publié le :

Mercredi 14 Août 2019 - 08:23

Mise à jour :

Mercredi 14 Août 2019 - 08:25
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un pensionnaire d’une maison de retraite de Maisse (Essonne) a été placé en garde à vue mardi 13 après le meurtre d’une résidente de 87 ans. Une aide-soignante a également été interpellée.

Une pensionnaire de 87 ans d'une maison de retraite à Maisse, dans l'Essonne à Maisse, dans l’Essonne est morte lundi soir, probablement étouffée par un autre résidant. Ce dernier, un octogénaire, et une aide-soignante présente au moment des faits ont été interpellés et placés en garde à vue dans la soirée mardi.

Selon Europe 1, qui révèle l'information, il est 23 heures lundi soir quand l'aide-soignante de garde entend des cris venant d'une chambre. Quand elle entre dans la pièce, elle voit une femme suffoquer et un vieil homme, également résident dans cet Ehpad, qui sort de la chambre avec un coussin à la main. 

Selon sa version des faits, elle a alors appelé sa responsable qui n'a pas répondu. Le lendemain, la soignante retourne voir la pensionnaire qui ne va pas bien mais ne prévient toujours pas les secours et aurait de nouveau contacté sa responsable. La victime ne sera prise en charge par les pompiers que plus tard. Ceux-ci constateront son décès sans rien avoir pu faire.

Lire aussi – Seine-Maritime: une femme de 91 ans agressée sexuellement dans un Ehpad

L'octogénaire a été interpellé mardi après-midi et placé en garde à vue. Une expertise médicale et psychiatrique a été ordonnée, écrit Le Parisien. L'aide-soignante a également été appréhendée.

Une autopsie doit être réalisée sur le corps de la résidente ce mercredi pour déterminer les causes et l'heure du décès.

L'homme est visé par une enquête pour assassinat, l'aide-soignante pour non-assistance à personne en danger.

Voir:

Violences en Ehpad: un aide-soignant condamné à 3 ans ferme en appel

Cinq morts dans un Ehpad près de Toulouse: une intoxication alimentaire confirmée

Un pensionnaire d’une maison de retraite de Maisse (Essonne) a été placé en garde à vue mardi 13 après le meurtre d’une résidente de 87 ans.


Commentaires

-