Une mère de 24 ans tue deux de ses fils en les passant au four

Une mère de 24 ans tue deux de ses fils en les passant au four

Publié le 18/10/2017 à 10:50 - Mise à jour à 10:57
©Tony Webster/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Atlanta, aux Etats-Unis, une mère de quatre enfants a provoqué la mort de deux de ses fils en les mettant dans un four allumé. Le drame s'est déroulé vendredi dans la nuit. Des proches ont confié que la jeune femme de 24 ans, séparée du père de ses enfants, était psychologiquement perturbée depuis le décès de son père.

"Je n'ai plus d'âme désormais". Jamel Peen, un père de famille américain, est parvenu à balbutier quelques mots samedi 14 au soir, lors d'une veillée funèbre. Il venait de perdre deux de ses petits garçons dans d'atroces circonstances. Leur mère, avec laquelle ils vivaient depuis la séparation de leurs parents, les a tués le vendredi 13 en "les mettant dans le four avant de l'allumer", selon un rapport de police consulté par The Atlanta Journal-Constitution, qui relate les faits qui se sont donc déroulés à Atlanta aux Etats-Unis.

Les enfants s'appelaient Keyante et Ja'Karter. Ils avaient un et deux ans. Avant de les assassiner, Lamora Williams, leur mère leur a fait subir d'autres sévices. Leurs corps portaient des traces de brûlures, possiblement infligées par une poêle.

La nuit du drame, la mère infanticide avait appelé une amie pour lui dire que ses enfants étaient morts. Celle-ci lui avait dit de prévenir la police tout de suite mais la jeune femme a d'abord appelé le père, en video call, pour lui montrer qu'elle venait de commettre l'irréparable. Une autopsie devait être pratiquée pour connaître les circonstances et les causes exactes du décès des deux petits garçons.

Lamora Williams, qui avait la garde de ses quatre enfants, est âgée de 24 ans. Depuis la mort de son père il y a cinq ans, elle souffrait de graves problèmes mentaux et n'était, selon ses proches, pas assez soutenue par le père de ses petits. Elle avait notamment dû démissionner de son travail il y a quelques semaines car elle ne trouvait pas de babysitter.

Après le terrible coup de téléphone, Jamel Peen a immédiatement alerté la police et les secours, qui n'ont pu que constater la mort de Keyante et Ja'Karter à leur arrivée. Lamora Williams a été interpellée sans opposer de résistance et est depuis incarcérée à la prison de Fulton. Elle n'a cependant pas encore pu être entendue par les enquêteurs et expliquer son geste.

A noter que les deux autres enfants de l'ex-couple, âgés de trois et six ans, vont bien.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La mère infanticide n'a opposé aucune résistance à son arrestation. Mais depuis son incarcération, elle peine à expliquer son terrible geste.

Fil d'actualités Société