Evian: trois voleurs déguisés en peintres croient dérober 200.000 euros de montres de luxe

Acte manqué

Evian: trois voleurs déguisés en peintres croient dérober 200.000 euros de montres de luxe

Publié le :

Lundi 16 Octobre 2017 - 12:59

Mise à jour :

Lundi 16 Octobre 2017 - 13:02
Dans la nuit de dimanche à ce lundi trois voleurs ont dérobé ce qu'ils croyaient être près de 200.000 euros de montres de luxe à l'Hôtel Royal d'Evian, en Haute-Savoie. Les malfrats étaient déguisés en peintres pour passer incognito. Sauf que les bijoux dérobés étaient des objets de démonstration.
©Denis Balibouse/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'Hôtel Royal d'Evian, dans le département de Haute-Savoie, a été délesté de neuf montres de luxe dans la nuit de dimanche 15 à ce lundi 16. Ce sont trois voleurs qui s'en sont emparés, ils étaient déguisés en peintres pour passer incognito. Seulement, le "casse du siècle" n'a pas été réalisé...

Les faits se sont déroulés vers 2h40 dans la nuit. Les montres, toutes de la fameuse marque Rolex, étaient exposées dans des vitrines dans le hall d'entrée de l'établissement classé cinq étoiles. Les trois faux peintres vêtus de combinaison blanches sont entrés dans le palace par la porte arrière et étaient armés d'une bombe lacrymogène et d'une masse.

Ils ont brisé les vitrines d'expositions devant deux employés de l'hôtel qui n'ont rien pu faire. Leur méfait accompli, ils sont repartis aussi vite qu'ils étaient arrivés avec leur butin de 197.600 euros selon Le Dauphiné.

Le cambriolage express n'a fait aucun blessé et l'enquête a été confiée à la police judiciaire d'Annecy. "L'opération a manifestement été bien préparée et rondement menée en moins d'une minute", a précisé le procureur de la République de Thonon-les-Bains, Philipe Toccanier, rapporte La Tribune républicaine.

Pourtant, il semblerait que les montres soient factices comme le révèle ce lundi en fin de matinée France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. "Ce sont des montres de démonstration (...) Evidemment dans une vitrine d'hôtel, on ne met pas de vraies montres", leur a expliqué la chargée de communication de l'établissement. L'or et les diamants sur les bijoux seraient donc factices: les voleurs seraient donc en possession de montres sans grande valeur.

Les neuf montres Rolex étaient en fait factices (illustration)

Commentaires

-