Gard: il lance des poissons rouges par dessus le mur d'une prison pour un ami détenu

Gard: il lance des poissons rouges par dessus le mur d'une prison pour un ami détenu

Publié le :

Vendredi 23 Février 2018 - 10:44

Mise à jour :

Vendredi 23 Février 2018 - 10:48
Un jeune homme a été interpellé lundi devant l’enceinte de la prison du Gard après avoir balancé par-dessus les murs des stupéfiants, des denrées alimentaires et… des poissons rouges vivants.
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'objectif affiché était de "détendre l'atmosphère de la cellule". Un homme a été interpellé lundi 19 à l'extérieur d'un centre pénitentiaire du Gard et placé en garde à vue. En effet, l'individu lançait des colis par dessus le mur de la prison à destination d'un de ses amis incarcéré.

Parmi ce "parachutage", les agents pénitentiaires ont découvert des éléments plutôt "communs" comme des denrées alimentaires et des produits stupéfiants. Toutefois, comme le souligne Objectif Gard, qui révèle l'information, ils ont également mis la main sur un colis plutôt surprenant. En effet, ils ont découvert des bouteilles renforcés dans lesquels se trouvaient des poissons rouges, afin que le plastique ne se casse pas lors de l’atterrissage. Le site d’actualités ajoute que les poissons rouges vont bien, ils ont été récupérés. Alertés par les gardiens, des policiers ont réussi à appréhender le lanceur d'objets avant qu'il ne prenne la fuite.

Lire également - Angleterre: il dépense 400 euros pour faire opérer son poisson rouge

Lors de sa garde à vue, le jeune homme a donc expliqué qu’il avait envoyé ces poissons pour "détendre l’atmosphère en cellule" d'un de ses proches détenu dans cette maison d'arrêt.

"Une douceur que la justice n'a pas prise en compte puisque le jeune homme sera poursuivi prochainement devant le tribunal correctionnel pour le parachutage illégal", souligne le site d'actualités. Les pauvres petits animaux aquatiques ont quant à eux été confiés à d'autres propriétaires nettement plus soigneux.

Le jeune homme a expliqué qu’il avait envoyé ces poissons pour "détendre l’atmosphère en cellule".

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-