Handball: Onesta et ses "Experts" quintuples champions du monde, une première historique

Handball: Onesta et ses "Experts" quintuples champions du monde, une première historique

Publié le :

Dimanche 01 Février 2015 - 18:55

Mise à jour :

Lundi 02 Février 2015 - 11:40
©De Isidro/Photocall 3000/Sipa
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

En s'imposant 25-22, face au Qatar en finale du Mondial de handball, ce dimanche, l'équipe de France décroche son cinquième titre de championne du monde. Et entre encore un peu plus dans la légende du sport.

La victoire est historique. En s'imposant contre le Qatar 25-22 en finale du Mondial de handball, ce dimanche soir, les Français sont entrés encore un peu plus dans la légende de leur sport, et même au-delà.

En récupérant ce titre abandonné à l'Espagne il y a deux ans, les "Experts" de NiKola Karabatic accrochent une cinquième couronne mondiale à leur tableau de chasse (du jamais vu en handball) et cumulent les titres olympique, mondial et européen. Oui, tout à la fois, comme cela avait déjà été le cas entre 2010 et 2012 (déjà une grande première). Au palmarès des pays les plus titrés en championnat du monde, l'équipe de France devance désormais la Suède et la Roumanie (quatre titres chacun).

Après un parcours sans faute, au cours duquel les Bleus ont notamment maîtrisé l'Espagne (en demie, vendredi 30 janvier) et la Suède (au premier tour, samedi 24), la bande de Claude Onesta a dominé –d'une courte tête– le Qatar, surprenant finaliste de ce mondial qu'ils jouaient à domicile.

Les Qataris ont ainsi joué crânement leur chance, grâce notamment à leur gardien Danijel Saric et à leur solidité défensive et il a fallu que les joueurs tricolores, Nikola Karabatic et Daniel Narcisse en tête, s'emploient pour trouver la faille.  Mais, si le match a été serré jusqu'au bout, les vaillants locaux n'ont jamais semblé en mesure d'inquiéter outre mesure les "Experts", qui l'ont joué à l'expérience.

Ainsi, au sein d'une équipe de France de handball qui n'a plus perdu une finale depuis 1993 (et encore, il s'agissait de la première de son histoire), aucun des 17 joueurs sélectionnés par Claude Onesta n'en ont quant à eux perdu… tout court. Un autre record, qui se prolonge.

A noter enfin que le succès de ce dimanche qualifie automatiquement les Français pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016. De quoi préparer le rendez-vous brésilien en toute sérénité.

 

Les joueurs français après la victoire contre l'Espagne en demi-finale, vendredi 30.


Commentaires

-