Haute-Vienne: douze blessés dans un carambolage sur l'A20

Haute-Vienne: douze blessés dans un carambolage sur l'A20

Publié le :

Samedi 02 Janvier 2016 - 18:25

Mise à jour :

Samedi 02 Janvier 2016 - 18:38
©Capture d'écran BFMTV
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Douze personnes ont été légèrement blessées ce samedi dans un accident de la route impliquant 18 véhicules sur l'A20 au nord de Limoges. En début de soirée, la circulation n'était toujours pas rétablie dans le sens nord-sud de l'autoroute.

Douze personnes ont été légèrement blessées ce samedi 2 en début d'après-midi, dans un important carambolage impliquant 18 véhicules au nord de Limoges, sur l'autoroute A20 Paris-Toulouse. Très probablement provoqué par les intempéries, l'accident a eu lieu peu avant 14H00 dans le sens de circulation Nord-Sud, à hauteur de Bonnac-la-Côte, à 15km environ de Limoges.

L'autoroute était chargé et un épisode d'orage de grêle aurait eu lieu juste avant le carambolage dans lequel une trentaine de personnes ont été impliquées. Une quinzaine de véhicules, dont plusieurs ambulances et une trentaine de sapeurs pompiers ont été dépêchés sur place, selon le Service départemental d'incendie et de secours de Haute-Vienne. Une heure après les faits, les blessés étaient évacués ou en cours d'évacuation vers des centres hospitaliers de la région de Limoges tandis que certains étaient pris en charge par un poste médical improvisé sur le site de l'accident. Sur les douze blessés, aucun n'a grièvement été atteint, précisent les secouristes.

L'intervention a provoqué d'importantes perturbations au point que l'A20 a été coupée dans les deux sens entre les échangeurs 26 et 27 avant d'être réduite à une voie dans le sens sud-nord. Dans le même temps, une déviation a été mise en place notamment via la D220 qui suit le tracé de l'autoroute, engendrant des perturbations également sur le réseau secondaire.

En début de soirée, la circulation n'était toujours pas rétablie dans le sens nord-sud sur l'A20 où perdurait un bouchon de 4 à 5 kilomètres, d'après les observations des gendarmes. Selon eux, "les collisions en chaîne seraient à mettre sur le compte des conditions métérologiques", rapporte Le Populaire, des pluies verglaçantes ayant "rendu la chaussée particulièrement glissante en début d'après-midi dans ce secteur"

 

Une trentaine de personnes ont été impliquées dans le carambolage. (Image d'illustration).


Commentaires

-