Il découvre avec horreur le corps de son fils dans le congélateur

Il découvre avec horreur le corps de son fils dans le congélateur

Publié le :

Lundi 25 Décembre 2017 - 09:39

Mise à jour :

Lundi 25 Décembre 2017 - 09:40
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un père de famille a retrouvé son fils de 41 ans sans vie, dans le congélateur de son appartement. Pour le moment, la piste du suicide médicamenteux est privilégiée par les enquêteurs: la victime était suivie pour des troubles psychiatriques.

Macabre découverte samedi 24 à Colombes, dans les Hauts-de-Seine. Selon une information rapportée par Le Point, un père de famille a retrouvé son fils de 41 ans sans vie, dans le congélateur de son appartement. Rapidement dépêchés sur place, les policiers n'ont trouvé aucune trace d'effraction et ont fait savoir que la victime ne portait sur elle aucune marque de traumatisme.

Des analyses ont rapidement été réalisées et ont écarté l'hypothèse d'un meurtre. Pour le moment, la piste du suicide médicamenteux est donc privilégiée par les enquêteurs. Le quadragénaire était suivi pour des troubles psychiatriques et visiblement, des médicaments auraient été retrouvés près de lui.

C'est le père de la victime, inquiet de ne pas avoir de nouvelles de son fils, qui s'est rendu sur place. En pénétrant dans l'appartement, il a aperçu le congélateur ouvert et en état de fonctionnement.

A lire aussi - Sigean: un couple essaye de se suicider dans un congélateur, la femme renonce mais le mari meurt 

Selon les données de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), plus de 800.000 personnes se suicident chaque année dans le monde ce qui représente un mort toutes les 40 secondes. Aucune région ni aucune tranche d’âge n’est épargnée mais ce phénomène touche particulièrement les jeunes de 15 à 29 ans, chez qui il constitue la deuxième cause de mortalité à l’échelle mondiale.

L’intoxication par pesticides, la pendaison et les armes à feu sont les méthodes les plus fréquentes au niveau mondial. Mais les médicaments sont également fréquemment utilisés. Récemment, Slobodan Praljak, l'ex-chef militaire des Croates de Bosnie, s'est suicidé en avalant le contenu d'une fiole dans une salle d'audience à l'annonce de sa condamnation. Il est mort d'une insuffisance cardiaque causée par du cyanure.

A Colombes (Hauts-de-Seine), un père de famille a retrouvé son fils de 41 ans sans vie, dans le congélateur de son appartement.


Commentaires

-