Il massacre 4 membres de sa famille avec une épée, il est abattu par la police

Il massacre 4 membres de sa famille avec une épée, il est abattu par la police

Publié le :

Lundi 21 Janvier 2019 - 08:47

Mise à jour :

Lundi 21 Janvier 2019 - 08:48
© NIKLAS HALLE'N / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Samedi soir, dans l'Etat de l'Oregon, un homme de 42 ans a tué ses parents, sa femme et son bébé à l'aide d'une épée pour une raison mal définie. Il a été abattu par la police au moment où il allait tuer sa fille de huit ans.

Sa folie meurtrière est encore inexpliquée. Un homme de 42 ans a massacré quatre personnes de sa famille en utilisant une épée, avant d'être abattu par la police au moment où il s'appretait à tuer sa fille de huit ans, sauvée in extremis comme le rapporte la presse américaine (voir ici).

Les faits se déroulent dans l'Etat de l'Oregon, au nord-ouest des Etats-Unis. Il était un peu plus de 22h samedi 19 lorsque la police reçoit un appel. Une femme explique qu'un massacre est en train de se produire chez un certain Mark Gago. Elle résidede elle-même chez la famille et s'est enfuie, blessée de la maison, pour se réfugier chez des voisins et appeler les secours.

Les forces de l'ordre arrivant sur place trouvent alors une scène cauchemardesque. A l'entrée de la maison, une femme est allongée, morte, baignant dans son sang. Mark Gago est là, tenant son épée dans la main, prêt à l'abattre sur sa petite fille. La police tire et abat le forcené.

Lire aussi - Finistère: un couple et ses deux enfants massacrés chez eux de façon violente

Mais le pire est encore à venir à l'intérieur de la maison où se trouve trois victimes dont l'une est un bébé de neuf mois, la fille du meurtrier. Les trois autres personnes décédées sont les parents de Mark Gago, âgés de 66 et 64 ans, et sa femme âgée de 31 ans. Seule la fillette de huit ans, et la femme qui a appelé les secours (dont l'identité n'a pas été révélée) ont échappé au massacre.

Dans un premier temps, l'usage d'une hache a été évoqué avant que la police n'indique que les meurtres ont plutôt été commis avec une épée.

Le mobile de ce massacre n'est pas connu avec exactitude. Mark Gago avait été arrêté en août 2018 pour des faits de détention illégale d'armes sans que l'on sache exactement s'il y a un lien entre cet élément et le passage à l'acte meurtrier du père de famille.

Voir aussi:

Il massacre un chat, tague les arbres avec son sang et exhibe son cadavre

Hérault: il massacre sa femme et son amant au marteau et à l'arme blanche

La police a abattu le forcené avant qu'il ne tue sa petite fille.


Commentaires

-