Alerte du ministère de l'agriculture : Des semences chinoises inconnues reçues chez des particuliers

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Alerte du ministère de l'agriculture : Des semences chinoises inconnues reçues chez des particuliers

Publié le 21/08/2020 à 13:47 - Mise à jour à 15:17
Ministère de l'Agriculture
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Le ministère de l’Agriculture lance l’alerte ce vendredi : des particuliers français commencent à recevoir des sachets de semence en provenance de Chine, qu’ils n’ont jamais commandées.
 
Le même phénomène est constaté depuis la fin du mois de juillet au Canada et aux Etats-Unis, où il a déclenché des enquêtes de l’ACIA (Agence canadienne de l’inspection des aliments) de l’USDA, le Département américain de l’agriculture.
 
Dans une enveloppe postée en Chine, des particuliers trouvent donc des graines de plantes diverses (de la moutarde par exemple a été identifiée par l’ACIA) apparemment recouvertes d’insecticides ou de produits sanitaires. 
 
L’ambassade chinoise d’Ottawa au Canada a par ailleurs confirmé que les adresses indiquées sur les enveloppes sont fausses.
 
Les Français concernés
 
En France, plusieurs cas ont été récemment signalés, de même qu’au Royaume Uni et en Israël. D’où la réaction du ministère de l’Agriculture qui communique sur le sujet :
 
« Ces semences d’origine inconnue peuvent être vectrices de maladies non présentes sur le territoire français ou s’avérer être des plantes invasives »
 
Les Français qui recevraient un tel paquet sont donc invités à ne surtout pas semer les graines, à les photographier et à envoyer clichés, bordereaux et emballages à la Brigade nationale d’enquêtes vétérinaires et phytosanitaires (bnevp.dgal@agriculture.gouv.fr pour tout renseignement).
 
Quant aux sachets de semences, ils doivent être placés dans un sac hermétiquement fermé et jetés à la poubelle. Le ministère recommande également de se laver les mains en cas de contact avec les graines.
 
Une arnaque à la vente en ligne ?
 
Côté américain, la dernière communication de l’USDA date du 12 août. Les services d’investigation du Département de l’agriculture, dont les agents récoltent les paquets sur l’ensemble du territoire, penchent pour une arnaque :
 
« Nous n’avons aucune preuve indiquant qu’il s’agit d’autre chose que d’une escroquerie de brossage, où les gens reçoivent des articles non sollicités d’un vendeur qui publie ensuite de faux avis clients pour stimuler les ventes »
 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les paquets de semence proviennent de Chine

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-