Lille: grièvement blessé par des tirs de policiers, il succombe à ses blessures

Lille: grièvement blessé par des tirs de policiers, il succombe à ses blessures

Publié le :

Mercredi 02 Janvier 2019 - 07:21

Mise à jour :

Mercredi 02 Janvier 2019 - 07:21
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un jeune homme blessé par la police début décembre à Lille a finalement succombé à ses blessures dans la nuit de la Saint-Sylvestre. Sa famille demande des explications.

Les proches du défunt exigent l’ouverture d’une information judiciaire et la désignation d’un juge d’instruction. Un jeune homme de 24 ans, grièvement blessé par des tirs des forces de l'ordre à Lille dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, a finalement succombé à ses blessures après plus d'un mois de coma dans la nuit du lundi 31 au mardi 1er janvier. 

Comme le rapporte La Voix du Nord, les faits avaient eu lieu alors que les policiers surveillaient un véhicule de location qui n’avait pas été rendu à temps et signalé aux autorités rue de Solférino. Le jeune homme abattu, au volant d'un monospace, venait de déposer un passager à proximité de la voiture recherchée ce qui a provoqué la mise en action du dispositif policier qui a interpellé l'individu.  

Le jeune homme aurait alors paniqué et tenté de prendre la fuite. Sa famille a précisé qu'il était en règle au moment des faits. Les policiers ont alors ouvert le feu, touchant le conducteur au niveau du ventre.

Lire aussi - Un Gilet Jaune dans le coma à Toulouse, gravement blessé par un tir de flash-ball

La Direction départementale de la sécurité publique explique avoir eu recours à un coup de feu "en légitime défense pour stopper le véhicule". Le Samu est rapidement arrivé sur place pour prendre en charge le blessé qu'il a réussi à réanimer lors du trajet vers l'hôpital. Placé dans le coma, il a succombé dans la nuit de la Saint-Sylvestre.

Sa famille demande désormais l’ouverture d’une information judiciaire et la désignation d’un juge d’instruction pour comprendre les circonstances de la mort du jeune homme

Voir:

Paris: un homme tué par la police, un gardien de la paix en garde à vue

Melun: un jeune homme armé d'un couteau grièvement blessé par la police

Le jeune homme a été touché au ventre par des coups de feu tirés par les policiers.


Commentaires

-