Mort du djihadiste français Maxime Hauchard

Mort du djihadiste français Maxime Hauchard

Publié le :

Mercredi 14 Mars 2018 - 20:04

Mise à jour :

Mercredi 14 Mars 2018 - 20:05
©Capture d'écran Daylimotion/BFMTV
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le djihadiste français Maxime Hauchard, qui a rejoint les rangs de Daech en 2013, est mort dans des circonstances encore floues selon un service de renseignement. Il est défavorablement connu pour être apparu sur plusieurs vidéos d'exécutions.

Maxime Hauchard est décédé selon une agence de renseignement. Ce jeune français âgé de 25 ans combattait aux côtés de l'Etat islamique depuis 2013.

Selon RMC le jeune normand est mort dans des circonstances encore floues. Maxime Hauchard, originaire de l'Eure, était défavorablement connu pour être un bourreau de Daech.

A voir aussi: Maxime Hauchard - itinéraire d'un jeune Normand devenu djihadiste de l'Etat islamique

Il a été identifié sur plusieurs vidéos d'exécutions comme celle de l'humanitaire américain Peter Kassig en 2014. Il était poursuivi par la justice française pour assassinat en bande organisée dans le cadre d'une entreprise terroriste.

Originaire de la petite ville de Bosc-Roger-en-Roumois, dans l'Eure, le jeune homme a reçu une éducation catholique avant de se convertir à l'islam à l'âge de 17 ans.

Celui qui avait toujours été considéré comme "intelligent", "cool", "gentil", "très joyeux, (…) qui était derrière ses copains", a avec cette conversion changé de comportement.

Il "s'est laissé pousser la barbe, il a arrêté de boire de l'alcool, et tolérait moins ceux qui en buvaient à côté de lui, ce qui l'a isolé un peu, que ce soit dans sa famille, ou avec ses amis. Il a arrêté de faire la bise aux femmes, aussi", se souvenait l'une de ses proches en novembre 2014 auprès de BFMTV.

Il s'est en fait peu à peu radicalisé, seul sur Internet comme il l'a précisé lui-même, et a fini par partir enseigner dans une école coranique en Mauritanie en 2013. Après un bref retour en France, Maxime Hauchard a finalement gagné la Syrie en passant par la Turquie.

"La mort, je l'attends avec joie. C'est une bonne nouvelle. Mon objectif personnel, bien évidemment, c'est le martyr", avait-il expliqué en 2014.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Maxime Hauchard, un djihadiste français connu pour être un bourreau de Daech, serait mort.

Commentaires

-