Nice: un passager d'EasyJet portant un bébé frappé par un employé de l'aéroport

Nice: un passager d'EasyJet portant un bébé frappé par un employé de l'aéroport

Publié le :

Lundi 31 Juillet 2017 - 10:51

Mise à jour :

Lundi 31 Juillet 2017 - 11:49
Un passager de la compagnie EasyJet a été frappé au visage par un employé de l'aéroport de Nice samedi soir. L'homme, qui portait un bébé, s'interrogeait sur le retard de 11 heures de son vol pour Luton, en Angleterre.
©Capture d'écran Twitter/ @ArabellaArkwri1
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La scène est dans tous les médias britanniques. Alors qu'il devait prendre un vol Nice-Luton, samedi 29, un homme, qui portait son bébé dans les bras, a été frappé par un employé de l'aéroport alors qu'il tentait d'obtenir des informations sur le retard de 11 heures de son vol.

L'aéroport de Nice a confirmé l'altercation et a annoncé sur Facebook qu'il s'agissait d'un "agent d'une société de sous traitance" avant de condamner "cet incident avec la plus grande fermeté" et "d'exiger que dès à présent ce personnel soit suspendu"

L'Aéroport Nice Côte d'Azur confirme l'altercation intervenue hier soir entre un passager et un agent d'une société de...

Publié par Aéroport Nice Côte d'Azur sur dimanche 30 juillet 2017

L'une des passagères du vol, témoin de la scène, Arabella Arkwright, a photographié l'altercation, qui fait le tour des médias d'outre-Manche depuis plusieurs jours. "L’homme avec le bébé est allé parler à cet agent. Il a juste souri, d’un air satisfait, puis a frappé ce gars sur le côté gauche du visage", a-t-elle déclaré sur la chaine BBC Radio 5 Live avant d'ajouter sur CNN, "c’était horrible, je n’arrive pas à croire que des gens peuvent se comporter comme ça. Il avait la marque du coup de poing sur le visage".

Les images de vidéo surveillance ont été transmises à la DDPAF (Direction départementale de la police aux frontières). Chargée de l'enquête, l'organisation "devra déterminer les circonstances exactes de l'altercation et les suites à donner", a indiqué l'aéroport Nice Côte d'Azur.

La compagnie low-cost a réagi dans un communiqué se disant "très préoccupé" par la situation avant d'ajouter que, "la sécurité et le bien-être de nos passagers ainsi que de notre équipage est toujours la priorité absolue de EasyJet"

Un voyageur de la compagnie Easyjet a été frappé au visage par un employé de l'aéroport de Nice samedi 29.


Commentaires

-