Nouveau scandale au Maroc après la diffusion de la vidéo d'une agression sexuelle

Nouveau scandale au Maroc après la diffusion de la vidéo d'une agression sexuelle

Publié le 28/03/2018 à 07:38 - Mise à jour à 07:39
© STRINGER / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une nouvelle vidéo montrant une jeune fille en train de se faire agresser sexuellement a provoqué, mardi, une vague d'indignation au Maroc. Des images ont été diffusées sur les réseaux sociaux. L'auteur de cette agression n'a pas encore été identifié. Une enquête est en cours.

Une nouvelle vidéo montrant une jeune fille en train de se faire agresser sexuellement a provoqué une vague d'indignation mardi 27 au Maroc. Les images, captées par une personne qui n'apporte aucune aide à la victime, ont été diffusées sur les réseaux sociaux, rendant ce crime public et suscitant la colère de tous les Marocains.

L'agression sexuelle se déroule en plein jour. On aperçoit un jeune homme, vêtu d'une sorte de survêtement, plaquant une adolescente au sol, face contre terre, l'empêchant de bouger. Il commence à la dévêtir et à la toucher au niveau des parties intimes.

"N'as-tu pas de sœur? Est ce que tu aimerais qu'on lui inflige ça?", hurle alors la victime qui se débat et crie pour qu'on vienne lui porter secours. L'agresseur sexuel lui baisse ensuite son pantalon mais prend finalement la fuite, au terme d'un calvaire qui aura duré près d'une minute (selon la durée de la vidéo).

Lire précédemment: le Maroc en émoi après l'agression sexuelle collective d'une jeune femme dans un bus

Impossible d'identifier l'individu avec ces images, ni même le lieu exact ou la date de l'agression. La Direction générale de la sûreté nationale au Maroc a annoncé qu'une enquête avait été ouverte pour retrouver l'auteur des faits.

Des faits qui rappellent l'agression sexuelle collective subie par une jeune femme dans un bus à Casablanca l'an dernier. Une vidéo avait aussi été partagée sur les réseaux sociaux au mois d'août, relançant de vifs débats sur les violences faites aux femmes au Maroc.

Mi-février, le parlement a fait passer une loi pour protéger juridiquement les femmes victimes de violences. Mais les mouvements féministes ont jugé le texte insuffisant car il ne prend, par exemple, pas en compte le viol conjugal.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Une adolescente a été agressée sexuellement par un jeune homme au Maroc. Des images ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-