Quarantaine forcée… pour un avion en retard

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Quarantaine forcée… pour un avion en retard

Publié le 26/08/2020 à 13:56 - Mise à jour à 14:22
© REMY GABALDA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Mauvaise surprise pour des dizaines de passagers d’EasyJet qui voyageaient entre Gibraltar et Gatwick. Ils sont placés en quarantaine pour avoir passé une nuit en Espagne
 
Ils étaient 80 voyageurs ce lundi 24 août au soir à avoir prévu d’embarquer à Gibraltar direction Londres-Gatwick. 
 
Première déconvenue : en raison « des conditions météorologiques de faible visibilité à Gibraltar, EasyJet a dû retarder le vol EZY8906 ». 
 
Voilà les passagers contraints de dormir dans le territoire britannique au sud de l’Espagne en attendant l’avion du lendemain. Sauf qu’on est au mois d’août et que Gibraltar, c’est tout petit. 
 
« Nous avons essayé de fournir autant de chambres d’hôtel que possible à Gibraltar, mais en raison du manque de chambre cela n’a pas été possible pour tous les clients »
 
Une nuit à Cadix
 
Seule solution pour la compagnie aérienne, proposer aux malheureux de passer la frontière pour trouver un hôtel en Espagne, à défaut de dormir à la belle étoile. Ce qui fut fait dans la foulée, les passagers passant une nuit paisible à Cadix sans imaginer la suite. 
 
Jusqu’ici tout va bien…
 
Tout va bien, même, dans les airs, puisque l’avion décolle effectivement au matin de Gibraltar vers Londres.  
 
A l’arrivée, ce n’est pas la pluie, mais carrément une douche froide qui les attend. Les voyageurs se voient signifier qu'ils sont obligés de se mettre en quarantaine ! 
 
Londres considère en effet qu’ils ne venaient pas de Gibraltar, mais d’Espagne, où les cas d’infections au coronavirus se multiplient ces dernières semaines. 
 
La péninsule ibérique étant, au même titre que la France, placée sur la liste anglaise des pays à risques, les voyageurs en provenance d’Espagne sont obligatoirement soumis à un strict isolement de 14 jours. 
Parmi les passagers malchanceux, il se murmure que 
 
« Quelques-uns vont garder le silence parce qu’ils ne veulent pas s’isoler »
 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


La compagnie EasyJet a logé des passagers en Espagne

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-