Saint-Martin: le sermon de Macron à un jeune braqueur (vidéo)

Saint-Martin: le sermon de Macron à un jeune braqueur (vidéo)

Publié le :

Dimanche 30 Septembre 2018 - 15:42

Mise à jour :

Dimanche 30 Septembre 2018 - 15:49
© Thomas SAMSON / POOL/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Devant de nombreuses caméras, Emmanuel Macron a passé un savon à un jeune braqueur qui sortait de prison samedi à Saint-Martin lors d'un bain de foule avec les habitants d'un village défavorisé.

La séquence est pour le moins surprenante. Dans le cadre de sa visite dans les Antilles françaises, Emmanuel Macron se trouvait samedi 29 à Saint-Martin, la petite île qui a tant souffert du passage de l'ouragan Irma l'an, passé. A l'occasion, il s'est offert un petit bain de foule au Quartier d'Orléans, l'un des villages les plus pauvres de l'île.

Devant les caméras des médias présents, le président de la République s'est offert un dialogue assez décaler avec un jeune homme qui lui a expliqué sortir tout juste de prison. "Tu as fait quoi comme bêtise?", l'interroge le chef de l'Etat. "Un petit braquage", répond l'intéressé alors que tous deux se trouve au domicile de ses parents.

Lire aussi - A Saint-Martin, Emmanuel Macron au contact d'une population en colère

Emmanuel Macron a fait promettre à son interlocuteur de ne "pas rester comme ça et (de ne) pas refaire des bêtises. Les braquages c’est fini hein? Tu me l’as dit? Tu n’oublies pas?". Et d'ajouter: "Il faut du travail pour faire les travaux, pour reconstruire, des jeunes comme toi là, t’es costaud comme tout, il faut que tu travailles là-dedans".

La conversation se clôt par la phrase suivante: "Ta mère mérite mieux que ça". Cette dernière, présente tout au long de l'échange, tombe en larmes dans les bras du chef de l'Etat.

Au cours de cinq heures de discussion avec une population impatiente de voir une amélioration de ses conditions de vie, Emmanuel Macron a dénoncé "une île dans laquelle il y a eu trop de connivences, trop d'entente parfois même de la corruption. Il faut que ça cesse".

Il s'est notamment dit "en colère avec un système qui s'est habitué à l'inefficacité, avec manifestement des entreprises qui ont décidé que ça allait à leur rythme qui n'était pas forcément le rythme des besoins des gens, avec des grands groupements, on l'a vu sur les logements sociaux dont je n'ai pas cru comprendre qu'ils manquaient d'argent, et qui n'ont pas été fichus de réparer les toits".

Saint-Martin mise sur une reprise partielle du tourisme pour la saison haute en décembre, avec environ 800 chambres (hôtels, chambres d'hôte, villas en location, etc.) opérationnelles, soit les deux tiers de ce qui existait avant le passage de l'ouragan.

Voir:

Macron à la rencontre des "impatiences" de Saint-Martin, un an après Irma

En Guadeloupe, Emmanuel Macron tente de rassurer sur les sargasses

La popularité d'Emmanuel Macron continue de s'éroder

Emmanuel Macron a sermonné un jeune braqueur samedi à Saint-Marin.


Commentaires

-