Tarn: un veau s'échappe de l'abattoir de Carmaux

Tarn: un veau s'échappe de l'abattoir de Carmaux

Publié le :

Mardi 10 Juillet 2018 - 12:55

Mise à jour :

Mardi 10 Juillet 2018 - 13:01
Un veau de 400 kilos s'est échappé de l'abattoir où il devait être tué lundi à Carmaux, dans le Tarn. Il a finalement été capturé alors qu'il s'était réfugié derrière l'Hôtel de ville. La date de sa mort a donc été retardée, à moins que son propriétaire ne décide de l'épargner.
©THIERRY ZOCCOLAN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'instinct de survie fait parfois des miracles. Un veau, qui ne voulait vraiment pas mourir, s'est échappé de l'abattoir de Carmaux dans le Tarn vers 8h30 lundi 9. L'animal, qui pesait tout de même 400 kilos, a pris ses pattes à son cou.

Il s'est réfugié derrière l'Hôtel de ville, à plus d'un kilomètre de là, dans les jardins de la municipalité.

Visiblement très énervé, comme l'a relaté La Dépêche du Midi, l'animal montrait des signes d'agressivité face aux forces de l'ordre qui voulaient le calmer justement et éviter tout débordement.

A voir aussi: Des centaines de manifestants réclament la fermeture des abattoirs

Les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) ont finalement été dépêchés sur place pour appréhender le fuyard.

Ils ont alors utilisé un fusil hypodermique chargé avec un produit anesthésiant pour endormir le veau. Touché du premier coup, l'animal s'est cependant rebellé dans un premier temps avant de s'effondrer à terre, endormi.

Le propriétaire du bovidé a ainsi pu le récupérer. La fuite du veau lui a permis de retarder un peu la date de sa mort. Son propriétaire va devoir attendre quelques jours pour que le produit anesthésiant disparaisse de son corps, pour pouvoir une nouvelle fois le transporter à l'abattoir.

La fondation Brigitte Bardot, qui a eu vent de l'affaire, a cependant proposé une autre solution à cet homme. L'organisation a proposé ce mardi 10 "d'accueillir l'animal dans son cheptel pour lui éviter la mort". "L'éleveur a été contacté, la décision de sauver ou non le veau lui revient désormais", a poursuivi la fondation sur Twitter.

Un veau s'est échappé de l'abattoir de Carmaux, dans le Tarn, lundi.


Commentaires

-