Toulouse: Tristan et Nathan retrouvés une semaine après leur disparition

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 16 janvier 2018 - 11:27
Image
Une policière marseillaise de la Brigade anti-criminalité (Bac) a été "sérieusement blessée" au visa
Crédits
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
Tristan et Nathan ont été retrouvés après une semaine de disparition.
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
Tristan et Nathan, les deux adolescentes qui avaient disparu depuis une semaine, ont été retrouvés sains et saufs, dimanche et lundi dernier. Ils auraient organisé leur fugue vers Toulouse plusieurs jours à l'avance.

Après une semaine d'inquiétude, l'issue est heureuse quant à la disparition de Tristan et Nathan, deux adolescents qui s'étaient volatilisés lundi 8. Le premier des deux adolescents avait été retrouvé dimanche 14, le second l'a été lundi 15. Il s'agissait d'une fugue.

Lundi 8, ni l'un ni l'autre ne s'était rendu au collège privé Saint-Jean de Saint-Sulpice-la-Pointe, dans le Tarn, où ils sont scolarisés. Une enquête pour disparition inquiétante de mineurs avait été ouvertes et un appel à témoins lancé pour retrouver les deux garçons de 14 ans par la gendarmerie de Haute-Garonne.

Lire aussi: Disparition: Téo a été retrouvé sain et sauf, il avait fugué 

Très rapidement, les témoignages de camarades d'école de Tristan Nathan avait poussé les enquêteurs a chercher du côté de Toulouse. Ils ont été informés que les deux adolescents planifiaient une fugue depuis un plusieurs jours et comptaient notamment se rendre dans un camp de SDF de la Ville rose.

C'est donc sur cette base que les recherches ont eu lieu et  au cours d'un contrôle d'identité de personnes sans domicile fixe, dimanche 14, des policiers de la brigade anti-criminalité de Toulouse ont reconnu Tristan et ont pu le prendre en charge. Il aurait alors accepté de livrer aux enquêteurs des informations sur la localisation de son camarade. Nathan a ainsi pu être retrouvé dès le lendemain.

La gendarmerie de la Haute-Garonne se félicite du "travail d’investigation des enquêteurs de la brigade de L’Union, en collaboration avec la Police nationale", rapporte actu.fr.

Samedi 13 au soir, c'est le petit Théo, 12 ans, qui avait été retrouvé chez ses grands-parents après avoir fugué dans le Nord.

À LIRE AUSSI

Image
Quinze ans après la disparition d'Estelle Mouzin, une centaine de personnes participent à Guermantes (Seine-et-Marne) à une marche silencieuse menée par son père, Eric Mouzin, le 13 janvier 2018
Quinze ans après sa disparition, une nouvelle marche pour ne pas oublier Estelle Mouzin
Quinze ans après la disparition d'Estelle Mouzin, une centaine de personnes ont participé samedi à Guermantes (Seine-et-Marne) à une marche silencieuse menée par son p...
13 janvier 2018 - 19:05