Ukraine: au moins 30 morts dans l'explosion d'une mine, des dizaines de disparus

Ukraine: au moins 30 morts dans l'explosion d'une mine, des dizaines de disparus

Publié le :

Mercredi 04 Mars 2015 - 11:01

Mise à jour :

Mercredi 04 Mars 2015 - 12:12
©Baz Ratner/Reuters
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Au moins trente mineurs ukrainiens sont morts dans une très forte explosion survenue ce mercredi matin dans une mine de Donetsk, sous contrôle des séparatistes pro-russes. Près d'une cinquantaine d'hommes sont toujours portés disparus.

Le bilan est très lourd. Une explosion a ravagé une mine de charbon de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, ce mercredi matin, faisant plus de 30 morts. Le président du Parlement ukrainien Volodymyr Groïssman a également évoqué une cinquantaine de mineurs portés disparus, alors que les secours n'ont pas encore pu descendre dans la houillère.

"Une terrible tragédie est survenue à la mine de Zasyadko. Il y a des victimes, actuellement 32", a déclaré Volodymyr Groïssman, cité par France24. Les députés du Parlement ont également observé une minute de silence en hommage aux mineurs décédés.

Les responsables séparatistes de Donetsk (la zone est sous contrôle pro-russe) ont indiqué que de nombreux mineurs ont d'ores et déjà pu être évacués. Sur place, le directeur de la sécurité de la mine a également déclaré que les services de secours, bien qu'arrivés sur place, n'ont pas encore pu descendre dans la houillère. "Les secouristes ne sont pas encore sur le site de l'explosion, ils évacuent les gaz toxiques avant de descendre", a-t-il ainsi détaillé, désignant ainsi une explosion de grisou (un gaz inflammable très présent dans les mines de charbon) comme responsable de l'accident.

Au total, un peu plus de 200 hommes travaillaient au fond du puits de la mine au moment de l'explosion, dont une cinquantaine dans la zone touchée. Des sources sur place ont indiqué qu'environ 50 mineurs sont toujours portés disparus.

 

La mine Zasyadko est située à Donetsk, dans la zone contrôlée par les séparatistes ukrainiens.


Commentaires

-