Attentat: un projet de "passage à l'acte violent" contre des forces de l'ordre déjoué

Attentat: un projet de "passage à l'acte violent" contre des forces de l'ordre déjoué

Publié le :

Lundi 29 Avril 2019 - 10:24

Mise à jour :

Lundi 29 Avril 2019 - 10:29
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un projet d'attaque contre les forces de l'ordre a été déjoué et plusieurs individus ont été interpellés vendredi 26. Une enquête préliminaire pour association de malfaiteurs terroriste criminelle a été ouverte par le parquet de Paris.

Plusieurs personnes ont été interpellées vendredi dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris en février dernier.

Selon Franceinfo, une attaque violente "susceptible de viser les forces de sécurité" a été déjouée.

Quatre individus suspectés de vouloir passer à l'acte "à brève échéance" ont ainsi été interpellés la semaine passée.

A voir aussi: Le Danemark déjoue un projet d'attentat et accuse l'Iran

Parmi eux, un jeune âgé de 15 ans déjà connu des services de police. En février 2017, il avait été interpellé alors qu'il tentait de se rendre en Syrie.

Il avait alors été condamné à trois ans de prison dont deux de sursis avec mise à l'épreuve. Il a ainsi été placé en centre éducatif fermé (CEF) puis incarcéré. Actuellement, il était placé au sein d'une structure éducative.

L'enquête pour association de malfaiteurs terroriste criminelle a été placée entre les mains des hommes de la DGSI, la Direction générale de la sécurité intérieure.

A lire aussi:

Un attentat "majeur" déjoué aux Pays-Bas, sept arrestations

Une synagogue californienne attaquée lors de la Pâque juive: un mort, trois blessés

Le gouvernement veut s'attaquer à la "porosité" entre délinquance et radicalisation

Une attaque contre les forces de l'ordre a été déjouée à Paris.


Commentaires

-