Yellowstone: un touriste tombe dans une source et meurt dissout par l'acide

Yellowstone: un touriste tombe dans une source et meurt dissout par l'acide

Publié le :

Vendredi 10 Juin 2016 - 14:41

Mise à jour :

Vendredi 10 Juin 2016 - 15:02
©Mark Ralston / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors qu'il visitait le parc naturel de Yellowstone, aux Etats-Unis, un jeune homme de 23 ans a préféré s'éloigner des sentiers battus et est tombé par mégarde dans une source chaude. Son corps a été entièrement dissout par l'acide.

Tragique accident digne d'une scène de film. Un jeune homme de 23 ans qui visitait le parc naturel de Yellowstone, dans le Wyoming (Etats-Unis) mardi 7, a perdu la vie en tombant dans un bain d'acide. Il ne reste plus rien de sa dépouille.

Le jeune Colin Nathaniel Scott et sa soeur parcourent les chemins de randonnées de Yellowstone quand ils décident de sortir des sentiers battus pour découvrir la nature sauvage des lieux.  La ballade est de courte durée puisqu' à 200 mètres du chemin balisé, Colin Nathaniel glisse et tombe dans un bain acide sous les yeux impuissants de sa soeur. Paniquée, cette dernière prévient immédiatement les Rangers en charge de la sécurité du parc.  Après avoir cherché le malheureux pendant plus d'une journée, ces derniers se rendent à l'évidence: son corps a intégralement disparu dans le bassin, dévoré par l'acidité et la chaleur de l'eau (plus de 100°C). Ils ne parviennent à récupérer que quelques effets personnels. 

Le parc de Yellowstone, qui a attiré 4,1 millions de visiteurs l'année dernière, compte 300 geysers et 10.000 sources chaudes. "Cet accident dramatique nous rappelle combien un environnement volcanique peut être dangereux malgré sa beauté", explique à Sciences et Avenir le volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff. "Les geysers déposent de fines couches de silice justement appelées +geysérites+. Elles sont très fragiles et cèdent facilement sous le poids d’un être humain, qui risque d’être brûlé par l’eau bouillante, parfois acide", poursuit-il. Aussi, les zones de geysers sont le plus souvent bien aménagées pour les visiteurs dans le cadre d'un parc protégé et des panneaux les avertissent des dangers qu'il y a à trop s'en approcher. "Sortir des sentiers balisés abimera le site exceptionnel et exposera dangereusement la personne", note Jacques-Marie Bardintzeff.

Mais Colin Nathaniel n'est pas le seul à avoir enfreint ces règles. Depuis 1890, 22 personnes sont mortes dans des accidents liés eaux brulantes et acides du Yellowstone, selon les officiels du parc. Si la plupart des touristes ont le malheur de tomber par mégarde, deux d'entre eux ont tout de même tenté de se baigner dans une source. 

 

Le parc de Yellowstone, qui a attiré 4,1 millions de visiteurs l'année dernière, compte 300 geysers et 10.000 sources chaudes.

Commentaires

-