Démence et pollution : les phtalates responsables de la maladie à Corps de Lewy ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Démence et pollution : les phtalates responsables de la maladie à Corps de Lewy ?

Publié le 08/09/2020 à 11:30 - Mise à jour à 11:32
Kalhh / Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Les microplastiques qui nous entourent sont-ils (aussi) responsables de certaines formes de démence ? C’est l’hypothèse émise par des chercheurs du CNRS de Strasbourg qui pointent du doigt les phtalates bis, omniprésents dans notre environnement depuis des décennies.

La micropollution plastique est-elle responsable de certaines formes de démence ? C’est en étudiant les origines de la maladie à Corps de Lewy, peu connue mais pourtant deuxième cause de démence neurodégénérative après la maladie d'Alzheimer, qu’une équipe du CNRS basé à l’Université de Strasbourg, ont émis cette hypothèse. Les résultats de leur étude ont été publiés dans le Journal of Neurology, Neurosurgery & Psychiatry.

Créés dans les années 1920, les phtalates bis sont partout autour de nous
En analysant le liquide céphalo-rachidien (ce fluide directement en contact avec le cerveau) de personnes malades et en le comparant à celui d’autre patients, ils ont trouvé des taux de phtalate bis (couramment appelé DEHP) sensiblement plus élevés. Ce micropolluant est un plastifiant très utilisé dans l’industrie et se trouve un peu partout dans notre environnement (matériaux de construction et d’ameublement, produits ménagers, emballages alimentaires, produits cosmétiques ou encore jouets et matériel médical). Le DEHP est déjà connu pour ses effets toxiques sur les systèmes endocrinien et reproducteur. Ses effets nocifs sur le système nerveux central ont également été soupçonnés, précise l’étude, en particulier au cours du développement neuropsychologique des enfants. Ils pourraient entraîner des troubles neurocognitifs et autistiques.

A lire aussi : Bisphénols, phtalates, parabènes... Six polluants présents dans l'organisme de tous les Français

La maladie à Corps de Lewy, proche de Parkinson et d'Alzheimer
La maladie à Corps de Lewy est une affection dont les mécanismes sont très proches de ceux de la maladie de Parkinson, que l’on sait notamment liée à l’exposition aux pesticides, précisent les auteurs de l’étude. Au départ, les scientifiques avaient donc recherché des traces de ces pesticides dans le liquide-céphalo-rachidien des malades. Mais les taux ne s'étaient pas révélés anormaux.

La maladie à Corps de Lewy entraîne des troubles cognitifs (altération de la mémoire et des facultés intellectuelles, troubles de l'attention notamment), des toubles moteurs (raideurs, ralentissement, chutes), des variations des fonctions vitales (telles que la fréquence cardiaque), des hallucinations ou encore des troubles importants du sommeil et des symptômes dépressifs tardifs.

A lire aussi : Les pesticides pourraient favoriser le développement de la maladie d'Alzheimer

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La maladie à Corps de Lewy est la deuxième cause de démence neurodégnérative après Alzheimer

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-