Etats-Unis: un homme développe une hépatite aiguë à cause d'un excès de boissons énergétiques

Etats-Unis: un homme développe une hépatite aiguë à cause d'un excès de boissons énergétiques

Publié le 02/11/2016 à 10:35 - Mise à jour à 10:44
©Alexandre Klein/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un patient américain de 50 ans a développé une hépatite aiguë à cause d'une consommation excessive de boissons énergétiques. Publié mardi dans une revue médicale, ce rapport alerte sur les dangers de ces sodas.

Un homme américain d'une cinquantaine d'années a développé une hépatite aiguë à la suite d'une consommation trop importante de boissons énergétiques. Publié mardi 1er dans la revue médicale britannique British Medical Journal (BMJ), les auteurs de l'article ont déclaré que "son hépatite est probablement due à une consommation excessive de boissons énergétiques et en particulier de vitamine B3".

Le patient s'était présenté aux urgences alors qu'il souffrait depuis deux semaines déjà de maux de ventre et de vomissements. L'homme s'est inquiété lorsqu'il a développé une jaunisse puis des urines sombres.

Les auteurs de l'article, membres du College of Medecine de l'université de Floride, affirment que l'homme s'est confronté à des analyses qui ont permis de mettre en évidence plusieurs problèmes. Notamment une concentration élevée d'enzymes appelées transaminases et qui prouve une atteinte du foie. Une biopsie a ensuite démontré que l'homme souffrait d'une hépatite aiguë avec des nécroses entre autres.

Aux Etats-Unis, ce sont chaque année près de 23.000 consultations faites aux urgences qui sont liées au mélange de la prise de compléments alimentaires et de boissons énergétiques. Jennifer Nicole Harb, un des auteurs de l'article, a déclaré qu'aujourd'hui beaucoup d'Américains "consomment des compléments à base de plantes et des boissons énergétiques quotidiennement, avec l'idée fausse que leurs ingrédients naturels les rendent inoffensifs". Il y a peu de temps déjà, des chercheurs de l'université de l'Indiana avait prouvé que le mélange des boissons énergisantes et de l'alcool avait le même effet sur le cerveau que la cocaïne.

Rien qu'en France, ce sont plus d'un litre de boissons énergisantes qui sont achetés chaque seconde soit entre 30 et 40 millions de litres par an.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les boissons énergétiques sont responsables de près de 23.000 consultations chaque années aux Etats-Unis.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-