France: un bébé opéré dans le ventre de sa mère

Exploit médical

France: un bébé opéré dans le ventre de sa mère

Publié le :

Mercredi 19 Novembre 2014 - 09:53

Mise à jour :

Mercredi 19 Novembre 2014 - 10:10
Une petite fille, opérée de la moelle épinière en juillet dans le ventre de sa mère, est née dimanche 9 novembre, en bonne santé. Cette opération est une première pour la France.
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER :
-A +A

C'est la première fois en France qu'un bébé est opéré avant sa naissance, directement dans le vente de sa mère. La patiente avait été prise en charge à son cinquième mois de grossesse à l'hôpital Armand-Trousseau dans le 13e arrondissement de Paris en juillet.

Le fœtus de la future maman souffrait de spina-bifida (épine fendue en deux), une malformation située dans le tube neural qui donne naissance à la moelle épinière. C'est une échographie qui avait permis de dresser le diagnostic. La spina-bifida est relativement rare chez les bébés à naître puisqu'elle ne concerne qu'une grossesse sur 1.000, mais elle est grave: elle provoque des lésions irréversibles, responsables de paralysies des jambes et d'incontinence.

C'est une équipe du service de médecine fœtale de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) en collaboration avec le service de neurochirurgie de l'hôpital Necker-Enfants malades qui a réalisé l'exploit. Jusqu'ici, de telles opérations n'avaient été réalisées qu'aux Etats-Unis et au Brésil. L'opération s'est bien déroulée et, dix jours après l'intervention, les anomalies cérébrales ont commencé à se résorber.

La grossesse s'est poursuivie normalement et la maman a accouché par césarienne dimanche 9 novembre d'une petite fille. Le risque majeur de ce type d'intervention est qu'il peut provoquer l'accouchement prématuré dans les jours qui suivent.

"Le bébé et sa mère vont bien", a confié le Professeur Jean-Marie Jouannic de l'hôpital parisien Armand-Trousseau. L'opération a permis de réduire de manière très importante les conséquences de la malformation, mais elle ne permet pas de guérir complètement l'enfant. La majorité des parents dont le bébé est atteint de spina-bifida décident d'interrompre la grossesse.

Un bébé a été opéré dans le ventre de sa mère en juillet à Paris.

Commentaires

-