Les personnes positives au Covid-19 bientôt isolées à l’hôtel

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Les personnes positives au Covid-19 bientôt isolées à l’hôtel

Publié le 22/04/2020 à 08:55 - Mise à jour le 23/04/2020 à 10:59
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Avec le déconfinement, le pays va entrer dans une nouvelle phase, et avec de nouvelles conditions. A partir du 11 mai, et alors que moins des 6 % des Français ont jusqu’alors été en contact avec le Sars-Cov-2 (selon l’Institut Pasteur), il faut en effet s’attendre à une recrudescence des contaminations. 
 
Le premier ministre l’a évoqué dimanche lors de sa conférence de presse : les personnes présentant des symptômes seront testées, et si elles sont effectivement infectées par le coronavirus, c’est une stricte politique d’isolement qui s’appliquera. 
 
Concrètement, ces patients dont l’état ne nécessite pas une hospitalisation devraient se voir proposer l’hôtel comme solution d’isolement, ou à défaut leur domicile. Mais dans ce dernier cas, le confinement "fera peser sur vous et l'ensemble des personnes qui vivent avec vous des obligations très strictes de ne pas sortir", a prévenu Edouard Philippe.  
 
Expérimentation à Paris
 
Dans la capitale, l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP -HP) s’est d’ores et déjà associée au groupe Accor pour mettre en place un dispositif pilote baptisé Covisan. Quatre « hôtels Covid-19 » ouvrent leurs portes aux patients atteints de formes modérées de la maladie. 
 
Les chambres sont payées à prix coûtant par l’AP-HP et les personnes hébergées font l’objet d’un suivi médical à distance, via la plate-forme Covidom. 
 
Pour les patients qui choisissent l’isolement à domicile, c’est la mairie de Paris, secondée par la Croix-Rouge, qui prend le relais. Il leur sera notamment proposé la livraison de produits frais ou de repas afin qu’ils n’aient pas à fréquenter de magasins. 
 
Cette expérimentation, si elle s’avère concluante, pourrait donc être généralisée à l’ensemble de la France. Le groupe Accor a d’ores et déjà annoncé que 300 de ses hôtels pourront être mobilisés. 
 
Lire aussi : 
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'hôtel préconisé comme solution d'isolement après le 11 mai

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-