Obésité: un robinet pour vider son estomac après chaque repas (VIDEO)

Obésité: un robinet pour vider son estomac après chaque repas (VIDEO)

Publié le :

Vendredi 24 Juin 2016 - 12:08

Mise à jour :

Vendredi 24 Juin 2016 - 12:15
Dossier image obesite francesoir
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Aux Etats-Unis, dans le cadre de la lutte contre l'obésité, l'Agence américaine du médicament vient d'autoriser la mise sur le marché de l'AspireAssist, une sorte de petit robinet relié directement à l'estomac permettant de vider ce dernier d'un tiers de son contenu après chaque repas. Aussi innovant soit-il, ce procédé est loin de faire l'unanimité dans la communauté scientifique.

Voilà qui est peu ragoutant et très polémique. Aux Etats-Unis où un adulte sur quatre souffre d'obésité, la Food and Drug Administration (FDA), l'Agence américaine du médicament, vient d'autoriser la mise sur le marché de l'AspireAssist, une sorte de petit robinet relié directement à l'estomac permettant de vider ce dernier d'un tiers de son contenu après chaque repas. Au grand dam de certains médecins. 

Réalisé par la société AspireBariatrics, cet outil controversé déjà disponible en Allemagne, en Belgique, en Espagne ou en Italie s'adressera "à des patients âgés de 22 ans ou plus, atteints d’obésité sévère ou morbide, avec un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 35 et qui n’ont pas réussi à atteindre et maintenir une perte de poids grâce à d’autres traitements non-chirurgicaux", explique la FDA dans un communiqué.

Pour délivrer son autorisation de mise sur le marché, elle s'est appuyée sur les résultats d'un essai-clinique mené aux Etats-Unis sur 171 patients. 111 d'entre eux avaient traités par AspireAssist en plus d'avoir bénéficié d'un programme d'éducation alimentaire tandis que les 60 autres s'étaient contentés de suivre le programme. Au bout d'un an, les membres du premier groupe avaient perdu en moyenne 12,1% de leur poids total contre contre 3,6 % chez les seconds.

Au cours d'une rapide intervention d'une vingtaine de minutes ne nécessitant aucune anesthésie, le médecin implante sur le patient un tube fin reliant directement l'intérieur de son estomac à un petit dispositif situé sur la partie extérieure de son abdomen disposant d'une vanne pouvant s'ouvrir ou se fermer à la demande. Environ 20 minutes après chaque repas, le malade vide une partie de son estomac dans les toilettes via un robinet portatif qu'il connecte au dispositif. A la place de la nourriture perdue, le robinet renvoie de l'eau dans l'estomac. Le procédé dure cinq à dix minutes et permet de délester son estomac de 30% de son contenu. A terme, la manœuvre permettrait de perdre jusqu'à 21 kgs la première année, assure AspireBariatrics sur son site Internet. Par ailleurs l'"AspireAssist peut être retiré à tout moment. Une simple intervention de 15 minutes, réalisée en ambulatoire et sous sédation consciente, suffit", fait valoir la firme, rappelant que cet outil "constitue une solution abordable pour les patients qui n’ont pas les moyens d’avoir recours à la chirurgie bariatrique (réduction de la taille de l'estomac, NDLR)".

Mais, aussi innovante soit-elle, cette méthode qui "permet aux patients de manger et de boire tout type d’aliment en quantité normale" sans "aucun changement brusque de régime alimentaire" , n'est pas du goût de tout le monde. "Ce dispositif envoie le mauvais message, c’est la voie de la facilité et c’est un pousse-au-crime. On déresponsabilise les patients en les invitant à simplement ouvrir un robinet plutôt que de mettre l’accent sur une prise en charge globale, ce qui peut encourager les déviances alimentaires, comme la boulimie : plutôt que de se faire vomir, on ouvre le robinet", déplore le Dr Patrick Bergevin, chirurgien digestif et membre du think tank ObésitéS, cité par 20 Minutes. Pour lui, pour combattre efficacement l'obésité, il faut un "suivi au long cours, un accompagnement psychologique et une rééducation alimentaire".  "On commence par stabiliser les patients, on les sort des régimes restrictifs tout en enrayant leur prise de poids. C’est un travail fondamental même si, forcément, les résultats ne sont pas spectaculaires: c’est souvent l’association avec une chirurgie bariatrique qui entraîne la perte de poids rapide et importante", conclut-il. 

(Voir ci-dessous la vidéo explicative de AspireBariatrics): 

 

 

Aux Etats-Unis, un adulte sur quatre est atteint d'obésité.


Commentaires

-