Parkinson: une campagne lancée ce vendredi, une piste de guérison à l'étude

Parkinson: une campagne lancée ce vendredi, une piste de guérison à l'étude

Publié le :

Vendredi 06 Avril 2018 - 09:50

Mise à jour :

Vendredi 06 Avril 2018 - 10:00
Alors qu'une nouvelle piste de guérison est actuellement à l'étude, l’association France Parkinson vient de lancer ce vendredi une grande campagne de sensibilisation à destination du grand public. Cela dans l'espoir de faire changer les regards sur cette maladie.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sensibiliser pour mieux connaître la maladie. L’association France Parkinson vient de lancer ce vendredi 6 une grande campagne de sensibilisation à destination du grand public et comme chaque année, l'organisme va relayer un spot TV fort et émouvant dans l'espoir de faire changer les regards sur cette maladie. En parallèle, à l'occasion de la Journée mondiale de Parkinson, qui aura lieu le 11 avril prochain, une quarantaine de conférences, sorties collectives et rassemblements vont être organisés dans toute la France.

Des évènements qui interviennent alors qu'une nouvelle piste de guérison est actuellement à l'étude: l'immunothérapie (un traitement capable de renforcer le système immunitaire également utilisée pour soigner les cancers). En effet, comme l'a expliqué au Parisien le professeur Philippe Damier, neurologue au CHU de Nantes, "c'est un nouvel et bel espoir".

"Dans notre essai Parkinson, on injecte un certain type d’anticorps dits monoclonaux. Leur mission: cibler les dépôts de protéines et les détruire", a-t-il expliqué précisant que le but était de "ralentir le processus dégénératif, voire de le stopper si on arrive au tout début de la maladie". Et que les malades se rassurent: "Si un traitement efficace peut être mis au point, le coût ne pourra être un frein pour eux. Aux laboratoires et autorités de négocier en bonne intelligence", a-t-il prévenu.

Lire aussi - A Marseille, la capoeira pour aider les malades de Parkinson

A noter que la maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative caractérisée par la destruction d’une population spécifique de neurones. Elle se caractérise par des raideurs, des tremblements et des blocages qui peuvent rendre parfois la marche titubante. 

Rarissime avant 45 ans, cette pathologie, deuxième cause de handicap moteur chez l'adulte, touche des personnes plus âgées, avec un pic autour de 70 ans: au total, 1% des plus de 65 ans sont concernés. Selon les chiffres de l'association, 200.000 personnes sont touchées en France, et environ 25.000 nouveaux cas se déclarent chaque année. Et compte tenu du vieillissement de la population, l’incidence de la maladie, qui se déclare en moyenne à 58 ans, progresse.

L’association France Parkinson vient de lancer ce vendredi une grande campagne de sensibilisation à destination du grand public.


Commentaires

-