Viande ou poisson à la cantine: Greenpeace déplore le manque de choix

Viande ou poisson à la cantine: Greenpeace déplore le manque de choix

Publié le :

Lundi 21 Mai 2018 - 12:57

Mise à jour :

Lundi 21 Mai 2018 - 13:01
Alors que le gouvernement doit se pencher mardi sur la loi Alimentation, Greenpeace a alerté les parents d'élèves ce lundi sur la fréquence à laquelle leurs enfants mangent de la viande ou du poisson à la cantine. Quasiment tous les jours.
© Paul J. RICHARDS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Trop de viande tue la viande. Et trop de poisson tue (aussi) le poisson. Greenpeace France a alerté ce lundi 21, au travers des résultats d'une enquête révélée par Franceinfo, sur la consommation de viande et de poisson qui est quotidienne dans les cantines scolaires.

Plus de 12.000 parents d'élèves de 3.200 communes de France différentes ont été interrogés de septembre 2017 à février 2018. Et le constat de cette consultation est sans appel: dans la très grande majorité des cas, l'alternative végétarienne n'est jamais proposée.

Seuls 9% des enfants de ces communes ont un menu végétarien une fois par semaine. Pire: 0%, soit aucun, ne mangent deux fois végétarien à la cantine le midi, et même 69% n'en mange vraiment jamais (même pas une seule fois).

Voir aussi: cantines publiques - au moins 50% de produits bio ou écologiques en 2022

"L’idée est de réduire cette quantité de viande et de produits laitiers pour plus de qualité, pour que cette viande soit produite localement et qu’elle serve les éleveurs qui ont des pratiques vertueuses", a expliqué Laure Ducos, chargée de campagne agriculture chez Greenpeace France. Assurant aussi que l'objectif est de permettre à ces enfants de manger de manière saine et équilibrée.

Découvrez ici la carte interactive des cantines françaises qui proposent de la viande ou du poisson tous les jours

Les résultats de cette enquête sortent ce lundi 21 et coïncident donc avec le débat à l'Assemblée des députés mardi 22 sur le projet de loi sur l'alimentation.

Greenpeace espère faire inscrire dans le marbre l'obligation de proposer deux repas végétariens par semaine.

Selon une enquête Greenpeace révélée par Franceinfo, 7 écoliers sur 10 ont tous les midis de la viande ou du poisson dans leur assiette à la cantine.


Commentaires

-