Découverte d'une espèce de tortue fluorescente (VIDEO)

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 30 septembre 2015 - 17:40
Image
Une tortue imbriquée.
Crédits
©Capture d'écran YouTube
La tortue imbriquée est capable de devenir biofluorescente.
©Capture d'écran YouTube
Au cours d'une plongée de nuit à la fin du mois de juillet 2015 au large des îles Salomon, au sud-ouest de l’océan Pacifique, le biologiste marin David Gruber, de National Geographic, et son équipe ont filmé un tortue d'un nouveau genre.

C’est une découverte très surprenante qu’a fait une équipe de scientifiques de l’université de New-York: une tortue fluorescente. David Gruber, célèbre biologiste marin, l'a aperçue lors d’une de ses plongées nocturne au large des îles Salomon (Océanie) alors qu'il filmait des poissons et de magnifiques coraux fluorescents à l'aide de caméras et de projecteurs de lumière bleue.

Il a pu filmer cet "alien rouge et vert fluo", selon ses propres dires, et l’a suivie quelque temps avant qu’elle ne plonge dans les profondeurs. En discutant ensuite avec des autochtones, le biologiste s’est aperçu que ceux-ci gardaient captives quelques tortues capables de devenir rouge fluo.

La découverte qui fait date, a expliqué un article publié lundi 28 dans National Geographic, car c’est le tout premier reptile fluorescent que l’on découvre. L’animal en question est une tortue imbriquée, vivant dans les mers tropicales et se nourrissant d’éponges, aujourd’hui menacée d’extinction en raison de la pêche, de la pollution, du ramassage de ses œufs et de la pêche aux écailles. La population de cette espèce a ainsi été réduite de 90% en quelques décennies.

D'après les scientifiques, il est pour l'instant trop tôt pour connaître les raisons de ce phénomène. "La biofluorescence est habituellement utilisée pour trouver et attirer des proies, comme moyen de défense ou de communication", explique à 20 minutes Alexander Gaos, directeur d'Eastern Pacific Hawksbill Initiative, qui étudie les tortues imbriquées dans le Pacifique. Cette caractéristique pourrait également servir de camouflage pour se dissimuler dans les récifs coralliens.

(Voir ci-dessous la vidéo de la découverte de cette tortue fluorescente):