Paris: Facebook va ouvrir un laboratoire de recherche sur l'intelligence artificielle

Paris: Facebook va ouvrir un laboratoire de recherche sur l'intelligence artificielle

Publié le :

Mardi 02 Juin 2015 - 17:51

Mise à jour :

Mardi 02 Juin 2015 - 17:58
Facebook a annoncé, ce mardi, l'ouverture à Paris d'un laboratoire de recherche sur l'intelligence artificielle. Ce centre, baptisé "Facebook Artificial Intelligence Research" devrait accueillir jusqu'à 25 chercheurs permanents d'ici à la fin 2015.
©Dado Ruvic/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Le réseau social, Facebook, a choisi Paris pour mener à bien son nouveau projet. L'entreprise américaine a annoncé, ce mardi, l'ouverture d'un laboratoire de recherche sur l'intelligence artificielle dans la capitale française. Baptisé "Facebook Artificial Intelligence Reseach" (FAIR), ce centre devrait accueillir jusqu'à 25 chercheurs permanents, issus d'institutions publiques et privées, d'ici à la fin 2015. L'équipe sera chapeautée par Florent Perronnin qui a travaillé dans les laboratoires de Panasonic, en Californie, et de Xeroc, à Grenoble.

L'objectif: développer des domaines tels que le traitement automatique du langage, la reconnaissance du langage ou encore la reconnaissance d'images. Il s'agit là d'une grande première pour le réseau social au 1,4 milliard d'utilisateurs qui a toujours fait éclore ses nouveautés aux Etats-Unis. Jusque-là, New-York et la Silicon Valley étaient les seuls foyers de développement dans ces domaines. "Nous avons choisi Paris pour sa concentration de talents dans le domaine de la recherche en informatique et en intelligence artificielle et avec lesquels nous voulons travailler", a déclaré lors d'un point presse Mike Schroepfer, directeur technique de Facebook.

Pour lui, "affiner la reconnaissance d'images permettra de donner aux internautes toutes les infos qu'ils veulent, de les trier en fonction de leurs centres d'intérêt" et pourrait également permettre d'éliminer les spams et à terme les images violentes. En plus des innovations qui pourraient naître de cette nouvelle ouverture, les partenariats pourraient aussi être intensifiés. L'institut national de recherche en informatique et automatique (Inria) serait d'ailleurs en première ligne.

"Nous croyons que ce modèle ouvert entraînera plus d’innovations, encouragera la collaboration et les échanges et nous aidera à avancer plus vite sur nos travaux", a estimé de son côté Yann Le Cun, spécialiste français de l'intelligence artificielle de l'Université de New York, recruté fin 2013 par Facebook.

 

Facebook va prochainement ouvrir à Paris un laboratoire de recherche sur l'intelligence artificielle.


Commentaires

-