Vidélio, la société qui a crée l'hologramme de Mélenchon, a refusé de le faire pour Le Pen

Vidélio, la société qui a crée l'hologramme de Mélenchon, a refusé de le faire pour Le Pen

Publié le :

Lundi 20 Novembre 2017 - 11:46

Mise à jour :

Lundi 20 Novembre 2017 - 17:21
Vidélio, la société qui avait réalisé les hologrammes de Jean-Luc Mélenchon lors de la présidentielle, avait également été contactée par Marine Le Pen. La société avait opposé une fin de non-recevoir à la candidate du Front national.
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

On ne verra pas Marine Le Pen dans sept endroits en France en simultané. Du moins pas avec la technologie de l'entreprise Vidélio qui a réalisé les hologrammes de Jean-Luc Mélenchon pour la dernière campagne présidentielle.

En effet, comme l'explique le directeur général de l'entreprise Guillaume Durieux, dans un long article du Parisien, cette dernière a refusé de travailler avec la présidente du Front national. "Nous avons refusé pour une question d’image" explique-t-il soulignant une incompatibilité de valeurs entre Vidélio et le parti d'extrême droite.

Pour la première fois en France, le 5 février un meeting politique se tenait à deux endroits en même temps. Ce jour-là, Jean Luc Mélenchon était en meeting à Lyon et son hologramme était présent devant 6.000 personnes aux Docks de Paris à Aubervilliers.

Voir aussi: Coup d'envoi du meeting en hologramme de Jean-Luc Mélenchon à Paris (vidéo)

Dernier rendez-vous d'ampleur d'une campagne qui a multiplié surprises et innovations, Jean-Luc Mélenchon tient un meeting le 18 avril à Dijon, doublé de six hologrammes aux quatre coins de la France. Ainsi, les militants de la France insoumise avaient pu voir leur candidat à Montpellier, Grenoble, Nancy, Nantes, Clermont-Ferrand et au Port, à la Réunion alors que celui-ci faisait salle comble en Côte-d'Or.

Lire aussi: Mélenchon: six hologrammes pour conclure une campagne de ferveur populaire

Un succès aussi bien politique pour Jean-Luc Mélenchon autant que publicitaire pour l'entreprise basée à Gennevilliers. "Ca a créé l’événement. Nous avons été mis en pleine lumière", a souligné Guillaume Durieux au journal. Et d'ajouter "Nous voulons renforcer notre positionnement d’entreprise connectée. Notamment avec la technique holographique".

L'hologramme avait été un succès pour Jean-Luc Mélenchon et pour Vidélio.


Commentaires

-