Grève du 5 décembre à la RATP : les meilleures alternatives aux métro et RER

Grève du 5 décembre à la RATP : les meilleures alternatives aux métro et RER

Publié le :

Lundi 18 Novembre 2019 - 13:34

Mise à jour :

Lundi 18 Novembre 2019 - 17:28
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Les syndicats de la RATP l’ont annoncé : la grève du mardi 5 décembre sera dure... Et illimitée. Pour pallier l’arrêt de travail de la majorité de ses conducteurs et donc d’une grande partie de ses lignes, la RATP suggère des alternatives à ses usagers. 
 
L’initiative a été vivement critiquée par les syndicats. Mais elle pourrait dépanner une partie des Parisiens et des Franciliens le 5 décembre et les jours suivant. A l’appel de la RATP, plusieurs entreprises ont déposé leur candidature et se présentent comme une alternative efficace aux métro, aux bus et aux RER, qui ne devraient pas rouler. 

 
Scooters électrique, trottinettes et Velib tourneront à plein régime
Une quarantaine d’entreprises a répondu à l’appel : parmi elles, Dott, l’opérateur de trottinettes en libre-service, les services d’autopartage Getaround (ex-Drivy) et Ouicar (filiale de la SNCF). Des tarifs attractifs devraient être proposés durant cette grève contre la réforme des régimes spéciaux de retraite.
 
 
Cityscoot, le service de location de scooters électriques qui appartient à la RATP, affirme de son côté qu’il pourra absorber jusqu’à 60% de demande supplémentaire par rapport à une journée normale. Lors de la grève du 13 septembre, l’entreprise avait réalisé la meilleure journée de son histoire mais avait aussi été victime de son succès, l’application connaissant de nombreux bugs. Comme les autres opérateurs de transports alternatifs, elle compte bien capter des usagers à l’occasion de cette grève et les conserver ensuite… 
Velib, avec ou sans assistance électrique, devrait également connaître un pic d’utilisation le 5 décembre et les jours qui suivent si le mouvement dure. 
 
Attention aux tarifs qui explosent chez les VTC
Les usagers de la RATP pourraient également être tentés de se rabattre sur les services de VTC, tels que Marcel, Uber ou Kapten. Mais face à l’affluence, attention aux tarifs qui pourraient s’envoler : en dépit d’un partenariat avec la RATP et de codes promo accessibles pour quelques milliers d’utilisateurs, certaines courses avaient parfois triplé de prix lors de la grève du 13 septembre. 
 
Covoiturage et télétravail pour les habitants de banlieue
Les habitants d’Ile-de-France qui vivent trop loin pour pédaler jusqu’à leur lieu de travail privilégieront certainement le covoiturage… et le télétravail : si votre entreprise n’est pas dans l’obligation de vous accorder le droit de travailler de chez vous, cela semble être la meilleure solution pour ne perdre un temps considérable dans les transports. 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


La grève RATP du 5 décembre 2019 s'annonce illimitée

Fil d'actualités




Commentaires

-