Grève SNCF - RER et Transilien: trafic très perturbé mercredi 13

Annulations et retards à prévoir

Grève SNCF - RER et Transilien: trafic très perturbé mercredi 13

Publié le :

Mardi 12 Juin 2018 - 19:42

Mise à jour :

Mardi 12 Juin 2018 - 19:43
La 29e journée de grève a la SNCF a débuté ce mardi alors que la réforme de l'entreprise publique est sur le point d'être adoptée au Sénat. Mercredi, la circulation des trains s'annonce difficile notamment sur les RER et les Transilien
©Patrick Kovarik/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les usagers du réseau SNCF, des TGV, Intercité, Transilien ou encore RER, doivent s'attendre à encore devoir prendre leur mal en patience pour la journée de mercredi 13, en raison de la grève des cheminots. La circulation sera particulièrement difficile en Ile-de-France.

Les Franciliens usagers du RER connaîtront des fortunes diverses suivant les lignes qu'ils empruntent. Si le trafic sera normal sur la ligne A, le tronçon Sud du RER D sera particulièrement impacté par le mouvement social, à raison d'un train sur trois en moyenne.

RER A: Trafic normal.

RER B Nord: 1 train sur 2. En Gare du Nord, pour poursuivre votre trajet un changement de train et de niveau est nécessaire.

RER B Sud: 2 trains sur 3 en heures de pointe et trafic normal en heures creuses.

RER C: 1 train sur 2. Trafic interrompu entre Brétigny et Dourdan à partir de 20h00.

RER D Nord: 1 train sur 2. A Châtelet, pour poursuivre votre trajet un changement de train et de niveau est nécessaire.

RER D Sud: 1 train sur 3. En Gare de Lyon, pour poursuivre votre trajet un changement de train et de niveau est nécessaire.

RER E: 1 train sur 2

Sur le front des Transilien, la situation sera également difficile, particulièrement sur la ligne R, où seulement un train sur quatre devrait circuler. Il faudra compter un train sur deux sur la majorité des autres lignes.  

LIGNE H: 1 train sur 2.

LIGNE J: 1 train sur 2.

LIGNE K: 4 trains sur 5.

LIGNE L: 1 train sur 2.

LIGNE N: 1 train sur 2.

LIGNE P: 3 trains sur 4.

LIGNE R: 1 train sur 4.

LIGNE U: 1 train sur 2.

Vendredi 15, la ministre des Transports Elisabeth Borne recevra syndicats et patronat en vue de relancer les négociations de la future convention collective nationale de la branche ferroviaire, destinée à remplacer le statut des cheminots à partir du 1er janvier 2020 et l'arrêt des embauches sous ce statut. Les syndicats exigent du gouvernement qu'il s'engage pour obtenir une convention de "haut niveau".

La circulation des Transilien s'annonce difficile mercredi 12.

Commentaires

-