Hospitalisation

Vendredi, Mars 23, 2018 - 17:47
Redouane Lakdim, auteur d'un attentat meurtrier près de Carcassonne et revendiqué ce vendredi par l'Etat islamique avait été signalé pour radicalisation. Mais le profil de ce "petit délinquant" n'aurait selon Gérard Collomb pas inquiété les autorités. L'homme de 26 ans a fait au moins trois victimes avant d'être abattu par le GIGN.
Vendredi, Mars 23, 2018 - 16:52
Un lieutenant-colonel âgé d'environ 45 ans a pris ce vendredi la place de la femme prise en otage par le terroriste de Trèbes, Redouane Lakdim. Il a été gravement blessé lors de l'assaut, durant lequel l'assaillant a été abattu. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a salué son héroïsme.
Vendredi, Mars 23, 2018 - 14:45
Le terroriste qui a pénétré et ouvert le feu dans le Super U de Trèbes ce vendredi matin a commencé son opération mortelle à Carcassonne en attaquant des automobilistes puis des CRS qui faisaient leur footing. Il a ensuite rejoint la petite commune limitrophe de Trèbes où il a pénétré dans un supermarché en tirant sur les personnes présentes. Au total, au moins trois personnes ont été tuées par celui qui se proclamait "soldat de Daech", qui était signalé pour radicalisation et "sous surveillance".
Vendredi, Mars 23, 2018 - 14:32
Selon Edouard Philippe "Tout laisse à penser" que la prise d'otage du supermarché de Tarbes (Aude) est "un acte terroriste". Une situation que la France n'avait pas connue depuis près de six mois et la fin de l'état d'urgence, alors que l'année 2017 avait été émaillée d'attaques à caractère terroriste.
Vendredi, Mars 23, 2018 - 13:08
Tireur se revendiquant de l'Etat islamique, bilan provisoire, intervention en cours: voici les toutes dernières informations disponibles...
Vendredi, Mars 23, 2018 - 12:08
En fin de matinée de ce vendredi, un homme est entré armé et a ouvert le feu dans un supermarché Super U de la commune de Trèbes, non loin de Carcassonne. L'assaut a été donné peu avant 15h et le terroriste a été identifié comme Redouane Lakdim, 26 ans, a été "neutralisé". L'Etat islamique a revendiqué l'attentat. Au moins trois personnes ont été tuées par cet individu et plusieurs autres auraient été blessées dans trois attaques successives. [Après avoir été mis à jour au fil des événements, ce direct est clôturé. Retrouvez plus d'informations sur l'attentat sur la page d'accueil de France-Soir.fr]
Vendredi, Mars 16, 2018 - 11:40
Nordahl Lelandais n'aurait pas bénéficié de complicité dans l'affaire Maëlys de son propre aveu. Il en a fait la confidence à sa sœur lors d'un parloir à la prison de Saint-Quentin-Fallavier.
Mercredi, Mars 14, 2018 - 14:37
Près d’un an et demi après sa violente agression à Lyon, Marin a mis en ligne une vidéo ce mercredi dans laquelle il donne de ses nouvelles. Et ces dernières sont pour le moins encourageantes.
Mercredi, Mars 14, 2018 - 12:29
Deux jeunes hommes auraient ingéré sans le savoir de la drogue samedi dans un établissement parisien en pensant boire une bouteille d'eau. Hospitalisés dans le coma, l'un d'eux serait entre la vie et la mort.
Mardi, Mars 13, 2018 - 16:56
Alexandra, la sœur de Nordahl Lelandais se confie en exclusivité à "France-Soir". La sœur de celui qui a reconnu son implication dans la mort de Maëlys est harcelée par des pirates informatiques qui dévoilent son vrai nom, ses activités et ses coordonnées sur les réseaux sociaux, sans d'autre raison apparente que le désir de lui nuire. [Précédemment: "Ils ont emmené ton frère" et "Nordahl, les aveux"]
Mardi, Mars 13, 2018 - 11:42
France-Soir a rencontré en exclusivité Alexandra, la sœur de Nordahl Lelandais, principal suspect dans la mort de la petite Maëlys. Elle évoque le jour où l'affaire a commencé, une époque où l'innocence de son frère ne faisait aucun doute à ses yeux. Avant le dénouement du 14 février. [A suivre: "Nordahl, les aveux", lien en fin d'article]
Mardi, Mars 13, 2018 - 10:34
France-Soir a rencontré en exclusivité Alexandra, la soeur de Nordahl Lelandais, l'homme qui a reconnu son implication dans la mort de la petite Maëlys. Celle à qui son petit frère a menti pendant des mois "les yeux dans les yeux" raconte les terribles aveux: "oui" il était seul au moment des faits, lui a-t-il notamment révélé. [A suivre: Traquée sur les réseaux]

Pages