Manduel

Jeudi, Décembre 7, 2017 - 19:30

En se rendant sur la tombe de son garçon ce jeudi matin, le père d'Abel Chennouf (l'un des quatre soldats visés par Mohamed Merah en 2012) a découvert que la stèle de son fils avait été profanée. Une enquête a été ouverte pour retrouver le ou les auteurs de cette dégradation.