Scandale

Vendredi, Juillet 20, 2018 - 20:11
Au courant dès le 2 mai des violences exercée en marge de la fête du travail par Alexandre Benalla et Vincent Crase contre des manifestants, l'exécutif a tenté d'étouffer l'affaire. Sanctionnés légèrement les deux hommes ne se sont pas fait discrets pour autant.
Vendredi, Juillet 20, 2018 - 16:53
Le très proche collaborateur d'Emmanuel Macron Alexandre Benalla, que des images montrent frapper un jeune homme le 1er mai, a provoqué un scandale qui touche les plus hauts sommets de l'Etat. Retour sur une polémique aux multiples rebondissements.
Vendredi, Juillet 20, 2018 - 15:30
Trois gradés de la police nationale ont été suspendus ce vendredi car soupçonnés d'avoir fourni à Alexandre Benalla des images de vidéosurveillance de son implication dans des violences le 1er mai dernier. Des images normalement effacées au bout de 30 jours.
Vendredi, Juillet 20, 2018 - 15:03
Le nom du "troisième homme' que l'on voit sur la vidéo des violences commises par Alexandre Benalla et Vincent Crase le 1er mai dernier, a été dévoilé ce vendredi: il s'agit d'un policier chargé d'encadrer le chargé de mission de l'Elysée. Et qui n'a donc fait que regarder passivement tandis que les deux hommes outrepassaient leurs prérogatives.
Vendredi, Juillet 20, 2018 - 12:45
Mercredi, ce n'était qu'un seul nom, celui d'Alexandre Benalla, qui émergeait dans le scandale du tabassage d'un manifestant le 1er mai par un "observateur" proche d'Emmanuel Macron et travaillant à son service. Mais l'affaire prend depuis de l'ampleur, avec des responsabilités touchant la hiérarchie de l'Elysée et la police soupçonnée d'être complice.
Vendredi, Juillet 20, 2018 - 08:02
L'affaire Benalla secoue le monde politique et l'opinion publique depuis mercredi. Ce collaborateur d'Emmanuel Macron est accusé fait preuve de violence envers un manifestant en marge des manifestations du 1er mai, sans avoir aucune autorisation pour cela. Dévoilée jeudi, une photo de sa voiture prouve qu'il était équipé d'accessoires de police et il disposait d'un port d'arme.
Jeudi, Juillet 19, 2018 - 10:40
Lors d'une déclaration, le porte-parole de l'Elysée Bruno Roger-Petit a confirmé qu'un deuxième collaborateur est impliqué dans les violences en marge de la manifestation du 1er mai à Paris. L'individu, un réserviste de la gendarmerie, a été sanctionné.
Mercredi, Juillet 18, 2018 - 20:59
Alexandre Benalla, ancien responsable de la sécurité de la campagne présidentielle de Macron, a été reconnu en train de frapper un manifestant le 1er mai dernier. Il a écopé d'une simple mise à pied de 15 jours.
Samedi, Juillet 14, 2018 - 15:58
Corey Sligh, acteur mineur de soap operas a été reconnu coupable d'agression sexuelle sur une enfant. L'acteur de 30 ans clame son innocence.
Jeudi, Juillet 12, 2018 - 12:56
Les Architectes des bâtiments de France ont donné leur accord au président de la République pour la construction d'une piscine hors-sol au fort de Brégançon. Elle devrait coûter 34.000 euros selon l'Elysée.
Mercredi, Juillet 11, 2018 - 16:14
Liane Hornsey occupait depuis 18 mois le poste de directrice des ressources humaines et de porte-parole de l’entreprise de chauffeurs de VTC en charge de la lutte contre les discriminations. Minée par des dénonciations sur des affaires en lien avec ses responsabilités, elle a annoncé sa démission.
Mardi, Juillet 10, 2018 - 11:41
Mickaël Ehrminger, ancien salarié du Front national et ex-assistant parlementaire du député européen Florian Philippot a fait part de son intention de témoigner sur son expérience de collaborateur européen œuvrant pour le FN sur son temps de travail au Parlement européen. L'homme dénonce également des pressions.

Pages