Whirlpool

Mardi, Novembre 7, 2017 - 17:00

Quelques jours après la révélation du scandale des "Paradise Papers", l'économiste français Gabriel Zucman a expliqué que l'évasion fiscale des entreprises et des grandes fortunes coûterait 350 milliards d'euros par an aux Etats du monde entier. Rien qu'en France, le manque à gagner s'élèverait à 20 milliards d'euros par an.

Mardi, Octobre 3, 2017 - 13:28

Accusé de favoriser les plus riches, Emmanuel Macron a réinvesti ce mardi le terrain social en retrouvant à Amiens les salariés de Whirlpool, mais aussi le député LFI François Ruffin, venu l'interpeller sur la question des intérimaires, oubliés du projet de reprise. Xavier Bertand était aussi de la partie.

Vendredi, Avril 28, 2017 - 10:32

Pendant qu'Emmanuel Macron et Marine Le Pen échangeaient avec les salariés de Whirlpool à Amiens, c'est l'entreprise Mim (vêtements pour femmes à bas prix) qui était mise en liquidation judiciaire, entraînant le licenciement de 791 salariés. Le tout dans une relative indifférence, au moins en termes d'affichage, des deux finalistes de la présidentielle.

Jeudi, Avril 27, 2017 - 10:16

Marine Le Pen puis Emmanuel Macron se sont rendus sur le site Whirlpool d'Amiens promis à la délocalisation, le tout dans une ambiance électrique qui pèsera peut-être sur ce second tour. Les deux candidats ont fait part de leur vision, mais n'ont pu masquer leur impuissance face à la fermeture d'un site rentable, qui n'a pas de problèmes ni de formation, ni de commandes. Jean-Yves Archer, spécialiste des finances publiques et dirigeant du cabinet Archer, décrypte en partenariat avec "FranceSoir" la complexité du cas Whirlpool.

Mardi, Avril 25, 2017 - 12:49

Depuis lundi, les salariés du sites d'Amiens (Somme) de Whirlpool sont en grève pour essayer d'éviter la délocalisation en Pologne dans la campagne du second tour. Or, le siège de l'entreprise a annoncé que les dividendes trimestriels de l'entreprise versés aux actionnaires allaient grimper en flèche.

Lundi, Avril 24, 2017 - 14:56

Les salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens ont débuté une grève ce lundi. Ils protestent contre la délocalisation en Pologne. Emmanuel Macron devrait prochainement visiter le site et promet de trouver une solution, après avoir eu dans un premier temps une position relativement détachée sur la situation.

Contributeurs