Carlo Brusa : "Notre but, c'est de réussir en utilisant une arme qui s’appelle le droit"

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 22 décembre 2021 - 17:21
Image
Carlo brusa FS
Crédits
F. Froger / D6
Carlo Brusa était notre invité le lundi 20 décembre 2021.
F. Froger / D6

Carlo Brusa était notre invité sur le plateau de FranceSoir, lundi 20 décembre 2021. Figure judiciaire de l'opposition contre les politiques sanitaires du gouvernement, son association "Réaction19" est très active pour lutter par le droit, dans les tribunaux : « Le premier confinement était un coup d’État du gouvernement, le président n’avait pas le droit de nous enfermer ».

Attristé de voir que les avocats ne se rangent pas, en tant que citoyens, au côté de la population dans les manifestations, il appelle les juristes à prendre davantage leur métier à cœur pour se comporter comme des « fantassins de la liberté ».

Dans cet entretien, Carlo Brusa fait un retour sur son combat depuis plus d’un an et demi, l’histoire de Réaction19, ses objectifs, ou encore sur la situation sanitaire : « Aujourd’hui quand on parle d’État de droit, plus rien n’est respecté. Je ne fais que poser des questions. Mais, si demain je demande à un médecin : dites-moi le contenu de ce produit avec lequel vous allez me piquer, parce qu'il utilise un traitement pour lequel il n’a pas reçu d’habilitation. Quand je demande qu’on me prouve bien que ce produit immunise, on ne me répond pas. »

Une interview axée sur la place du droit dans cette crise sociale : « Ce dont les gens ont besoin, c'est d’une lumière, on veut voir le droit réussir, peu importe que ce soit une victoire de Di Vizio, de Protat, de Brusa, je n’ai pas besoin de mon étendard, ça je m’en fout, ce dont on a besoin, c'est de s’unir. Le droit nous permet de ne pas avoir besoin d’être révolutionnaire et d’aller prendre une mitrailleuse. »

À LIRE AUSSI

Image
pause soignants
"Le personnel souffre" : trois soignants dénoncent les dérives de l’hôpital depuis 20 ans
« On ne peut plus travailler dans ces conditions ». Daniel et Myriam étaient venus en mai dernier sur notre plateau, les voici de retour accompagnés de Marc, et cette ...
21 décembre 2021 - 18:06
Vidéos
Image
Une enfant reçoit une dose de vaccin Pfizer contre le Covid-19, le 17 décembre 2021 à Paris
Covid-19 : la Haute autorité de santé (HAS) donne son feu vert à la vaccination des 5-11 ans
La Haute autorité de santé (HAS) s'est prononcée lundi en faveur de la vaccination anti-Covid des enfants de 5 à 11 ans, mais ne souhaite pas la rendre "exigible ni ob...
20 décembre 2021 - 15:14
Société
Image
Conseil d'Etat
Référé au Conseil d'Etat contre le passe sanitaire : sortie d'audience
Un grand nombre de requérants s'étaient regroupés pour le référé audiencé ce matin au Palais-Royal : associations (Réaction19, BonSens...), collectifs divers (sages-fe...
08 décembre 2021 - 19:03
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Ursula von der Leyen
Ursula von der Leyen... Quand Schwab pose bien ses pions, l’ascension est fulgurante, les scandales et les magouilles aussi
PORTRAIT CRACHE - Du début de sa carrière, comme élue locale, à son élection à la présidence de la Commission européenne, l'ascension fulgurante d'Ursula von der Leyen...
09 décembre 2023 - 11:28
Politique
07/12 à 19:00
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.