Le Grand Jury de Reiner Fuellmich : deuxième jour du Tribunal populaire de l'opinion publique

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 23 mars 2022 - 23:55
Image
Jour 2 du Tribunal populaire de l'opinion publique
Crédits
Jeanne Traduction
Le Tribunal populaire de l’opinion publique examinait le contexte géopolitique et historique dans lequel s’inscrit la pandémie de coronavirus.
Jeanne Traduction

Au cours de la deuxième journée du Grand Jury, le Tribunal populaire de l’opinion publique examinait le contexte géopolitique et historique dans lequel s’inscrit la pandémie de coronavirus.

Trois experts du Royaume-Uni, Alex Thompson et Brian Gerrish, tous deux anciens employés des services secrets britanniques, ont avancé, avec Debi Evans, que le véritable centre du pouvoir à la manœuvre derrière l’exécution de ce plan se situe à la City de Londres, siège de l’industrie financière qui étend aujourd’hui ses tentacules sur le monde entier. Celle-ci agit de concert avec Wall Street aux États-Unis.

Selon ces intervenants, cette « mafia financière » a été responsable de la première et de la seconde guerre mondiale, finançant à chaque fois les deux côtés du conflit. Sont évoqués les travaux du chercheur à Stanford, Anthony Sutton, qui apporte une série de documents dans ses ouvrages montrant l’implication de Wall Street dans le financement de la création de l’Union soviétique et du IIIe Reich. Pour eux, le terrorisme et le trafic de drogue ont également été inventés par cette mafia financière, qui en tire des profits.

À la tête de cette oligarchie, un petit groupe de familles qui mènerait ses opérations par le biais d’organisations criminelles comme privées, telle la fondation Gates. C’est par ces organismes qu’elles auraient été en mesure de prendre le contrôle des systèmes de santé, d’abord en Angleterre, puis dans le monde, le système de santé étant utilisé comme un levier de pression sur les peuples. Cette oligarchie serait animée par une vision transhumaniste dans laquelle la population mondiale, les êtres humains, ne présenteraient plus aucune pertinence. C’est dans ce cadre qu’elle tente de conforter sa domination sur les peuples, avec l’aide de dirigeants communistes chinois, par la mise en place du système de crédit social. D’abord en Chine, puis dans le monde.

Grâce à l’un de ses plus puissants organismes de lobbying, le Forum économique mondial, cette oligarchie financière place ses pions dans les gouvernements par le biais du programme des Young Global Leaders.

Par ailleurs, Matthew Ehret du Canada et Whitney Webb des États-Unis ont soutenu que le Canada serait toujours complètement sous le contrôle de la couronne britannique. Cela expliquerait la raison pour laquelle le Premier ministre Justin Trudeau, également Young Global Leader, a pris ses fonctions en jurant explicitement allégeance à la couronne britannique, à savoir à la reine Elizabeth.

Aux États-Unis, cependant, il existerait une différence notable. La domination du monde anglo-américain à laquelle aspire la City de Londres, n’est pas encore abouti, deux systèmes se confrontant désormais l’un à l’autre pour acquérir cette suprématie. D’une part, celui de la City et d’autre part, celui de l’État profond américain dirigé, entre autres, par Henry Kissinger.

Pour étayer l'argument selon lequel cette mafia financière a prévu depuis au moins 20 ans d’utiliser la santé en vue de mettre en scène une panique épidémique, James Bush, lieutenant-colonel à la retraite de l’armée américaine, revient sur l’opération Dark Winter, à laquelle il a lui-même participé en 2001, à l’opération Lockstep de la fondation Rockefeller, et enfin à l’Event 2019 qui s’est tenu octobre 2019.

Les docteurs Silvia Behrendt et Astrid Stuckelberger, qui ont toutes deux travaillé à l’Organisation mondiale de la santé, ont, quant à elles, soutenu que cette mafia financière a désormais pris le contrôle non seulement de l’OMS mais aussi de l’ONU, par le biais des règles et règlements de l’OMS, qui n’ont aucune légitimité démocratique, et de sa propre constitution, qui ne dispose pas non plus de légitimité démocratique.

En résumé, les nombreux membres qui constituent cette mafia financière ont infiltré ce qu’ils estiment être des positions stratégiques clés dans la politique, les médias, les systèmes judiciaires et la médecine dans le monde entier.

À LIRE AUSSI

Image
Grand Jury Fuellmich Jour 1
Le Grand Jury de Reiner Fuellmich : premier jour du Tribunal populaire de l'opinion publique
Le 5 février, le Comité Corona, fondé par l’avocat allemand Reiner Fuellmich et sa collègue Viviana Fisher, a lancé le Tribunal populaire de l’opinion publique. L’obje...
23 mars 2022 - 22:35
Vidéos
Image
Reiner Fuellmich, nouveau debriefing
"Le procès du Comité Corona contre Bill Gates, Fauci, BlackRock... devrait commencer le 5 février" Reiner Fuellmich
Dans ce debriefing exclusif, nous avons de nouveau reçu l’avocat allemand Reiner Fuellmich pour qu’il nous fasse part de l’avancée des travaux entrepris par le Comité ...
27 janvier 2022 - 18:48
Vidéos
Image
grand jury
La procédure de Reiner Fuellmich lancée : un "Grand Jury" par la Cour populaire de l’Opinion Publique
Autonomiser la conscience publique par le droit naturel : « L’injustice envers l’un est une injustice envers tous »Depuis plusieurs semaines, Reiner Fuellmich, avocat ...
05 février 2022 - 20:49
Société
14/08 à 18:20
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don