Commerce: les négociateurs se parlent, mais pas de date pour un sommet Trump-Xi

Commerce: les négociateurs se parlent, mais pas de date pour un sommet Trump-Xi

Publié le :

Lundi 11 Mars 2019 - 20:14

Mise à jour :

Mardi 12 Mars 2019 - 08:54
©DR
PARTAGER :

Par AFP - Pékin

-A +A

Les négociateurs chinois et américains ont évoqué mardi les "prochaines étapes" de leurs discussions commerciales, a annoncé un mardi l'agence Chine nouvelle, mais aucune date n'a encore été fixée pour un sommet Trump-Xi, selon Washington.

Le vice-Premier ministre chinois, Liu He, a discuté au téléphone avec le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, et le secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, de "questions cruciales", a indiqué l'agence de presse officielle.

Les deux premières puissances économiques mondiales négocient âprement depuis janvier un accord pour en finir avec leur guerre commerciale enclenchée l'an passé, qui s'est matérialisée par des droits de douane punitifs réciproques sur des centaines de milliards de dollars de marchandises.

Les principaux négociateurs chinois et américains tentent de parvenir à un consensus à la faveur d'une trêve, à l'issue de laquelle le président américain Donald Trump menace d'imposer de nouveaux droits de douane contre les produits importés de Chine.

Fin février, M. Trump s'était montré optimiste sur l'avancée des discussions et avait annoncé un prochain sommet avec son homologue chinois Xi Jinping, "probablement" en mars dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride.

Une telle rencontre, dont le but serait de sceller un accord commercial, reste d'actualité, a indiqué lundi la présidence américaine.

"Sur la question de la date, nous n'en avons pas encore fixé une, nous poursuivons nos négociations avec la Chine", a toutefois déclaré Sarah Sanders, porte-parole de l'exécutif américain.

Le calendrier de mars sera-t-il tenu? "Toutes les options sont sur la table", a-t-elle répondu, sans autres précisions. "L'équipe du président et la délégation chinoise poursuivent leurs discussions. Lorsqu'ils estimeront que l'heure est venue pour les dirigeants de se retrouver, nous organiserons la rencontre", a-t-elle ajouté.

Outre une réduction de leur déficit bilatéral, les Etats-Unis réclament des réformes structurelles en Chine, notamment la garantie d'un traitement équitable pour les investisseurs étrangers.

Municipale 2014


Commentaires

-