100% de plastiques recyclés en France, un objectif encore lointain

100% de plastiques recyclés en France, un objectif encore lointain

Publié le :

Lundi 13 Août 2018 - 18:41

Mise à jour :

Lundi 13 Août 2018 - 18:44
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Par Simon BOEHM - Paris (AFP)

-A +A

La secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Brune Poirson, a annoncé dimanche la mise en place en 2019 d'un bonus-malus sur les emballages plastiques pour inciter à choisir du plastique recyclé et pour renforcer les filières de recyclage. Etat des lieux.

- Où en sont la collecte et le tri du plastique en France ?

Les consignes de tri nationales ne concernent pas encore l'ensemble des emballages plastiques.

Les bouteilles et flacons sont recyclables depuis 1993, selon le Comité technique pour le recyclage des emballages plastiques (Cotrep).

L'organisme de collecte Citeo a prévu de généraliser progressivement le tri à l'ensemble des emballages plastiques, dont les pots, barquettes et films plastiques, d'ici 2022.

Fin 2016, un quart des Français étaient en mesure de recycler l'ensemble des plastiques, soit plus de 15 millions de personnes contre 3,7 millions en 2014.

Pour améliorer la collecte, la secrétaire d'Etat à la transition écologique, Brune Poirson, a annoncé au Journal du Dimanche la volonté du gouvernement d'"uniformiser la couleur des poubelles pour créer des automatismes".

Elle prévoit aussi de "clarifier l'étiquetage" des produits pour aider les consommateurs à trier. D'ici 2020, la généralisation du logo Triman, lancé en 2015, permettra de savoir si un produit a été fabriqué avec du plastique recyclé, et s'il est recyclable.

Ce logo est souvent utilisé avec l'"Info-Tri Point Vert", qui indique clairement si un produit est à jeter ou à recycler.

A Paris ou Marseille, moins d'une bouteille sur dix est collectée, a rappelé Brune Poirson.

- Quelle est la part des plastiques recyclés ?

Le gouvernement français a fixé un objectif de 100% de plastiques recyclés en 2025, qui vise à "créer un électrochoc pour sortir du ronronnement du système actuel", a dit Brune Poirson.

Début juillet, 55 industriels et fédérations professionnelles, notamment les industries agro-alimentaires, se sont associés à ce projet, en s'engageant sur un objectif de 300.000 tonnes supplémentaires de plastiques recyclés d'ici 2025.

Une augmentation qui doit doubler le taux d'incorporation de plastique recyclé dans les produits.

En 2016, le taux de recyclage français était de 26% pour l'ensemble des emballages plastiques (sur plus d'un million de tonnes): 55% pour les bouteilles, 1% pour les pots et barquettes, et 1% pour les films, selon les chiffres du Cotrep.

La France compte 7 usines de recyclage des bouteilles plastiques, qui emploient 400 personnes.

Selon la fédération PlasticsEurope, plus de 40% des emballages plastiques ont été recyclés en Europe (Union européenne plus Norvège et Suisse) en 2016.

- Que deviennent les plastiques recyclés?

Les plastiques triés après collecte font principalement l'objet d'un recyclage mécanique, pour produire des granulés, servant à fabriquer de nouveaux objets en plastique.

Les principaux plastiques sont recyclés, avec des applications différentes.

Le PET (polytéréphtalate d'éthylène), composant des bouteilles plastiques, est majoritairement transformé en fibres (55%) employées par exemple dans le textile mais aussi pour refabriquer des bouteilles (32%) et des feuilles (10%).

Pour les emballages aptes au contact alimentaire, il faut ajouter une étape de décontamination.

Citeo indique que les bouteilles plastiques intégrant du recyclé contiennent en moyenne 20% de PET recyclé.

Le Cotrep souligne que la présence de particules opacifiantes dans le PET limite les débouchés pour le recyclage et conseille aux industriels d'utiliser du PET transparent quand c'est possible.

Les barquettes en PET intéressent aussi le recyclage. Le groupe de produits du bâtiment Soprema prévoit de les recycler pour la fabrication de mousse d'isolation.

Le PEHD (polyéthylène haute densité) et le PP (polypropylène), deux plastiques d'emballage courants, servent majoritairement à la fabrication de tubes (61%), mais se retrouvent aussi dans des produits très divers (arrosoirs, sièges auto, bacs, palettes).

Selon la fédération de l'emballage plastique Elipso, 57% des fabricants d'emballages ont incorporé des plastiques recyclés dans leurs emballages en 2017.

- Le cas des pots de yaourt

Longtemps parent pauvre du recyclage des emballages plastiques, les pots de yaourt sont depuis peu au coeur d'une initiative visant à développer le recyclage du polystyrène. Jugés trop légers et ne contenant pas assez de matière, leur recyclage n'était jusque là pas jugé viable économiquement.

Citeo, deux groupes industriels (Total et Saint-Gobain) et le syndicat des fabricants de produits laitiers frais Syndifrais ont lancé fin juin la création d'une filière de recyclage du polystyrène en France à l'horizon 2020.

Le polystyrène représente 110.000 tonnes d'emballages ménagers commercialisés par an en France.

Le secteur des produits laitiers frais s'engage à développer le tri des emballage en polystyrène dans les 185 collectivités où le tri du plastique est aujourd'hui généralisé. Le polystyrène sera ensuite recyclé dans des unités Total en France et en Belgique pour fabriquer un produit équivalent à la matière vierge.

Saint-Gobain mène d'autre part avec Total un projet sur le recyclage du polystyrène expansé utilisé dans l'isolation des bâtiments.

100% de plastiques recyclés en France, un objectif encore lointain

Commentaires

-