Propos homophobes de Campion: la mairie de Paris appelle à "annuler" le marché de Noël

Propos homophobes de Campion: la mairie de Paris appelle à "annuler" le marché de Noël

Publié le :

Lundi 24 Septembre 2018 - 11:39

Mise à jour :

Lundi 24 Septembre 2018 - 12:45
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

La mairie de Paris a annoncé lundi réfléchir "aux suites judiciaires" à donner aux propos homophobes de Marcel Campion révélés dimanche, et appelé le gouvernement et le musée du Louvre à "annuler" le marché de Noël attribué au forain.

"Je considère que le gouvernement, la réunion des musées nationaux, le Louvre seraient bien inspirés de remettre en cause ce contrat et de l'annuler", a déclaré devant la presse Jean-Louis Missika, l'adjoint de la maire de Paris chargé, entre autres, de l'urbanisme et architecture.

Cet été, Marcel Campion a obtenu le feu vert du musée du Louvre pour installer un marché de Noël aux Tuileries, après avoir été chassé l'an dernier des Champs-Elysées par la Ville de Paris, qui lui reprochait la vente à des prix excessifs de produits fabriqués en Chine.

Dimanche, le roi des forains a provoqué un tollé après la publication d'une vidéo dans laquelle il tient des propos homophobes à l'égard de responsables homosexuels - assumés ou supposés - de la mairie, dont Bruno Julliard qui a annoncé un dépôt de plainte lundi.

Pour Jean-Louis Missika, "quelqu'un qui s'exprime de cette façon (...) n'a absolument pas sa place en tant qu'acteur d'un événement aussi important qu'un marché de Noël".

Alors que le forain n'a pas caché ses ambitions électorales à la mairie de Paris, M. Missika s'est dit "peu convaincu" que "ce genre de propos homophobes (puissent) lui permettre de faire plus de voix". "Je pense qu'il s'est suicidé politiquement, si tant est qu'il avait le moindre avenir politique", a-t-il asséné.

Interrogé lundi sur France Info sur le retrait du contrat par le Louvre, la présidente de la région, Valérie Pécresse (LR), a estimé que "le sujet de fond c'est +est-ce qu'il faut un marché de Noël à Paris ?+". C'est "une question majeure pour la création d'emplois en Ile-de-France", a-t-elle déclaré, mais "un marché de Noël oui, avec Marcel Campion c'est une autre question".

"Je ne crois pas que ce soit légal de remettre en cause une autorisation donnée avec un contrat donné mais en revanche faire condamner M. Campion pour des propos homophobes, oui", a-t-elle encore plaidé.

Interrogé par la presse lundi matin, la maire de Paris Anne Hidalgo a fait savoir que la ville travaillait "aux moyens de donner une suite juridique" à ces propos.

La mairie de Paris a annoncé lundi réfléchir "aux suites judiciaires" à donner aux propos homophobes de Marcel Campion révélés dimanche.


Commentaires

-