Hulot "met le doigt où ça fait mal" sur l'ultra-libéralisme, selon Marine Le Pen

Hulot "met le doigt où ça fait mal" sur l'ultra-libéralisme, selon Marine Le Pen

Publié le :

Mardi 28 Août 2018 - 10:19

Mise à jour :

Mardi 28 Août 2018 - 10:20
©DR
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

Nicolas Hulot, qui a annoncé mardi sa démission du gouvernement où il était ministre de la Transition écologique, "met le doigt où ça fait mal" quand il dénonce "la soumission du gouvernement (...) au modèle économique ultra-libéral", a estimé Marine Le Pen.

"Lorsque Nicolas Hulot dénonce la soumission du gouvernement aux critères de Maastricht, à l'économie financiarisée, au modèle économique ultra-libéral, il met le doigt là où ça fait mal!", a tweeté la présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN) et ancienne finaliste de la présidentielle 2017.

"La nomination de Nicolas Hulot était un leurre depuis le départ. L'écologie et la défense de l'environnement sont totalement incompatibles avec le modèle économique ouvert et mondialisé d'Emmanuel Macron. Fin de la mascarade!", a ajouté Jordan Bardella, porte-parole du RN, également sur Twitter.

Municipale 2014

Commentaires

-