Jacob: Un référendum le jour des européennes serait "une manoeuvre politicienne"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Jacob: Un référendum le jour des européennes serait "une manoeuvre politicienne"

Publié le 04/02/2019 à 12:26 - Mise à jour à 12:28
© LUDOVIC MARIN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Organiser un référendum le jour des élections européennes, le 26 mai, serait "une manœuvre politicienne pour étouffer le débat européen", a critiqué lundi le patron des députés LR Christian Jacob, en sortant d'un entretien avec Emmanuel Macron à l’Élysée.

"On ne peut en aucun cas avoir un référendum en même temps que les élections européennes parce que cela veut dire de fait que ce serait une manœuvre politicienne pour étouffer le débat européen au moment où il doit prendre le maximum d'importance", a affirmé l'élu de Seine-et-Marne, réservé sur l'utilité d'une éventuelle consultation citoyenne.

"Je ne suis pas convaincu que (la voie référendaire) réponde à la situation actuelle. Après c'est son choix (...) Je ne vois pas de sujet qui soit d'ordre référendaire mais peut-être qu'il y en a", a affirmé M. Jacob avec qui Emmanuel Macron aurait évoqué le référendum comme "une piste".

Selon le Journal du dimanche, le président Macron serait tenté de convoquer un tel référendum dès le 26 mai, jour des élections européennes.

"(Macron) a dit que son choix n'était pas fait", a ajouté le chef de file des députés LR à l'Assemblée, estimant que la situation actuelle est "un constat d'échec" de la politique menée par le chef de l'Etat.

"La crise, c'est une crise du pouvoir d'achat donc il faut répondre sur le pouvoir d'achat. Et répondre sur le pouvoir d'achat, c'est moins d'impôts, moins de taxes", a poursuivi M. Jacob.

"Il faut faire des réformes structurantes, une baisse de la dépense publique. Or c'est l'échec de ce gouvernement et du président de la République depuis deux ans," a estimé l'ancien ministre de la Fonction publique.

Le président Macron doit recevoir les autres chefs des groupes représentés à l'Assemblée nationale, au Sénat et au Parlement européen, tout au long de la semaine.

Auteur(s): Par AFP - Paris


PARTAGER CET ARTICLE :


Christian Jacob, patron des députés LR, à sa sortie de l'Elysée après un entretien avec le président Emmanuel Macron, le 4 février 2019 à Paris

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-