Loi Pacte: Gény-Stephann encourage les PME à créer des projets communs à l'exportation

Loi Pacte: Gény-Stephann encourage les PME à créer des projets communs à l'exportation

Publié le :

Lundi 13 Août 2018 - 18:51

Mise à jour :

Lundi 13 Août 2018 - 19:40
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

Par AFP - Rennes

-A +A

La secrétaire d'Etat à l'Economie et aux Finances Delphine Gény-Stephann a souhaité lundi insuffler "un esprit d'équipe" entre les PME afin qu'elles travaillent sur des projets communs à l'exportation.

"Une de nos faiblesses est la capacité d'exportation de notre tissu industriel. Le fait est qu'il y a moins de démarche collective et d'esprit d'équipe que dans d'autres pays", a déclaré Mme Gény-Stephann à l'AFP en citant l'exemple de l'Allemagne où "cet esprit est très développé".

"C'est ce que nous voulons créer en France au sein du Conseil national de l'industrie. Créer un réel esprit d'équipe pour que des industriels d'une même filière travaillent ensemble sur des projets concrets à l'exportation", a ajouté la secrétaire d'Etat en visite dans les Côtes-d'Armor sur le thème du projet de loi Pacte. Elle a choisi pour cela d'apporter son soutien à l’entreprise Loc Maria Biscuits à Lanvallay.

Mme Gény-Stephann a rappelé l'importance du "guichet unique", prévu dans le projet de loi sur la croissance des entreprises. Il s'agit de "faire en sorte que les PME s'adressent à un interlocuteur unique dans toutes leurs démarches d'internationalisation". Les CCI, conseils régionaux et l'agence de promotion de l'économie française à l'étranger Business France travailleront de concert.

Avec 70 articles portant sur tous les aspects de la vie des PME et de leurs salariés, le projet de loi Pacte sur la croissance des entreprises, présenté en juin en conseil des ministres, ancre la politique du gouvernement dans la logique "pro-entreprises" défendue par Emmanuel Macron.

Ce texte tentaculaire prévoit notamment des mesures de simplification, la réforme de l'épargne salariale et l'ouverture aux privatisations. Fin juillet, le ministre des Finances, Bruno Le Maire, avait évoqué un possible report de l'examen à l'Assemblée nationale du projet de loi.

La secrétaire d'Etat à l'Economie et aux Finances Delphine Geny-Stephann à l'Assemblée Natioanle le 19 juin 2018

Commentaires

-