Macron reçoit mercredi à Versailles le futur empereur du Japon

Macron reçoit mercredi à Versailles le futur empereur du Japon

Publié le :

Jeudi 06 Septembre 2018 - 11:54

Mise à jour :

Jeudi 06 Septembre 2018 - 11:56
© HANDOUT / Imperial Household Agency/AFP/Archives
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

Emmanuel Macron recevra mercredi au château de Versailles le prince héritier du Japon, Naruhito, qui deviendra empereur en mai 2019, succédant à son père, l'empereur Akihito.

Le futur empereur, qui effectue une visite d'une semaine en France du 7 au 15 septembre, s'est réjoui jeudi de son séjour. Le président français le recevra sous les ors de Versailles, comme il l'avait fait pour le président russe Vladimir Poutine juste après son élection.

Cette visite ne devrait pas donner lieu à des discours mais comporterait une animation culturelle et un dîner au château, selon l’Élysée.

Elle s'intègre dans le cadre du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon.

En juillet, Emmanuel Macron avait prévu de recevoir le Premier ministre japonais Shinzo Abe, mais ce dernier avait annulé sa venue en raison des graves inondations dans l'ouest du Japon, qui avaient causé la mort de plus de 200 personnes.

La prince Naruhito, 58 ans, est le fils aîné de l'actuel empereur du Japon, Akihito, et de son épouse, l'impératrice Michiko. Animé de la même volonté que son père de parcourir le Japon et le monde pour entretenir des "relations cordiales" entre les pays, il a expliqué jeudi à Tokyo qu'il considérait son séjour d'une semaine en France comme "une belle occasion" pour assouvir ce désir.

Il se rendra aussi à Lyon, en Côte-d'Or où il visitera un domaine viticole, à Grenoble et à Paris.

Il accèdera au trône début mai, lorsque l'actuel souverain, âgé de 84 ans, abdiquera en vertu d'une loi d'exception lui permettant de céder de son vivant le trône du Chrysanthème à son fils aîné.

Le prince héritier du Japon, Naruhito, le 5 septembre 2018, au palais du Togu, à Tokyo. (photo fournie par l'Imperial Household Agency)

Commentaires

-