Marine Le Pen demande "d'autoriser" les "gilets jaunes" à manifester sur les Champs-Élysées

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Marine Le Pen demande "d'autoriser" les "gilets jaunes" à manifester sur les Champs-Élysées

Publié le 29/11/2018 à 09:06 - Mise à jour à 14:56
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Marine Le Pen a souhaité jeudi que le gouvernement autorise les "gilets jaunes" à manifester samedi sur les Champs-Élysées, dans une "forme de considération" à leur égard, ou bien ferme la célèbre avenue parisienne pour éviter les violences de samedi dernier.

"Ce serait une forme de considération du gouvernement à l'égard des +gilets jaunes+ d'autoriser cette manifestation" sur les Champs-Élysées, a déclaré sur Europe 1 la présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN).

"Si les Champs-Élysées sont interdits aux +gilets jaunes+, ce sera ressenti par les +gilets jaunes+ en réalité comme un acte d'humiliation supplémentaire, une forme de mépris supplémentaire", a fait valoir la députée du Pas-de-Calais.

"Les Champs-Élysées, c'est une avenue qui est le symbole de la France. Or les +gilets jaunes+, c'est le peuple français. (..) Ils ont envie de se réapproprier ce qu'ils considèrent comme leur appartenant", a-t-elle plaidé.

"Le gouvernement devrait autoriser" la manifestation "en l'encadrant, en mettant en place les conditions pour que des éventuels radicaux, casseurs, etc, soient immédiatement interpellés, pour ne pas qu'ils salissent cette belle et grande manifestation populaire", a ajouté la finaliste de la présidentielle en 2017.

Mais "si le gouvernement refuse (la manifestation), alors il ferme les Champs-Élysées", a suggéré la responsable politique.

"Ouvrir les Champs-Élysées et, quand tout le monde est sur les Champs-Élysées, donner l'ordre aux CRS de charger la foule, ça ce n'est plus admissible", a-t-elle jugé, en référence aux violences qui ont émaillé la manifestation de samedi dernier.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait attribué ces violences à des "séditieux" de "l'ultradroite" qui "ont répondu à l'appel notamment de Marine Le Pen".

La veille, Mme Le Pen s'était étonnée que les manifestants ne soient pas autorisés à défiler sur les Champs, après qu'un rassemblement place de la Concorde avait été interdit par les autorités.

L'eurodéputé RN Nicolas Bay s'est "réjoui qu'il y ait un dialogue" entre les "gilets jaunes" et le gouvernement mais a estimé, jeudi sur franceinfo, que "ça ne sera pas suffisant" et qu'il fallait "des actes".

Il a critiqué le fait que le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, "chef de parti", aille manifester à Paris samedi, "une manière de récupérer" un mouvement "qui lui échappe totalement", selon lui. "Ce n'est pas crédible. Jean-Luc Mélenchon pendant la campagne présidentielle défendait des hausses d'impôt", a fait valoir M. Bay.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Marine Le Pen a souhaité jeudi que le gouvernement autorise les "gilets jaunes" à manifester samedi sur les Champs-Élysées.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-