Remaniement: "une péripétie" qui tourne à "la crise politique", selon Jacob

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Remaniement: "une péripétie" qui tourne à "la crise politique", selon Jacob

Publié le 09/10/2018 à 14:40 - Mise à jour à 14:42
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le président du groupe LR à l'Assemblée, Christian Jacob, a estimé mardi que l'"incapacité" du pouvoir à former un gouvernement tournait à "la crise politique grave", après le départ du ministre de l'Intérieur présenté comme "une péripétie" par le chef de l'Etat

"Ce qui avait été annoncé par le président de la République comme une petite péripétie est en train de tourner à la crise politique grave", a déclaré le chef de file des députés LR lors d'une conférence de presse.

"On est dans une mauvaise tragédie", a-t-il déploré pointant "l'incapacité" des deux têtes de l'exécutif "à former un gouvernement", l’image "durement entachée" du président de la République et l'existence "de tensions très lourdes entre Matignon et l’Élysée".

"Plus de huit jours pour trouver un ministre de l’Intérieur! On nous a expliqué que c’était le temps que prenait la haute autorité (pour la transparence dans la vie publique, ndlr) pour vérifier les CV des uns et des autres mais on nous avait déjà fait ce coup là la dernière fois", a-t-il constaté, observant que plusieurs ministres avaient ensuite dû démissionner, ayant "maille à partir avec la justice".

Au groupe PS, ou l'on attendait aussi le dénouement de ce "feuilleton de la semaine", Ericka Bareigts, porte-parole, a estimé que ce n'est "pas le casting gouvernemental qu'attendent les Français", mais un "changement de cap".

Le flou complet persistait mardi sur l'annonce d'un nouveau gouvernement, une semaine après la démission du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le patron du groupe Les Républicains Christian Jacob à l'Assemblée nationale le 24 juillet 2018

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-