En Alsace, des disques de feu pour chasser l'hiver

En Alsace, des disques de feu pour chasser l'hiver

Publié le :

Dimanche 24 Mars 2019 - 14:07

Mise à jour :

Dimanche 24 Mars 2019 - 14:18
© SEBASTIEN BOZON / AFP
PARTAGER :

Par AFP - Dannemarie

-A +A

Étincelles et cercles de feu sont venus illuminer la nuit noire alsacienne samedi, une vieille tradition appelée en alsacien "Schiewaschlaga", destinée à chasser l'hiver.

"C'est un symbole pour chasser l'hiver", explique Olivier, qui habite près de Belfort et vient pour la troisième année envoyer des petits disques enflammés dans le ciel alsacien.

Sur la commune de Guevenatten, au sud-ouest de Mulhouse, environ 150 personnes se sont rassemblées samedi soir pour perpétuer cette vieille tradition, dont on retrouve des traces depuis le milieu du Moyen-Âge.

De petits disques de hêtre piqués au bout d'un long bâton sont enflammés dans un grand feu de camp, avant d'être propulsés dans les airs au moyen d'une rampe de lancement, dessinant des figures de feu dans le ciel.

"La tradition du feu de carnaval est une tradition qui a des origines celtiques. On chasse l'hiver en lançant dans le ciel des disques de hêtre qui sont incandescents, comme symbole du soleil", raconte Bernard Schittly, maire de la commune de Guevenatten.

Traditionnellement, les "Schiewaschlaga" sont lancés le premier dimanche du Carême, mais cette année, les mauvaises conditions météorologiques ont obligé à repousser ce rendez-vous annuel.

L'Alsace n'est pas la seule à enflammer ainsi le ciel au moment aux alentours de l'équinoxe de printemps. "C'est une tradition rhénane, on trouve ça aussi bien en Suisse qu'en Allemagne de l'autre côté du Rhin", indique Bernard Schittly.

Les disques de hêtre lancés dans les airs samedi soir ne sont d'ailleurs plus fabriqués sur place en Alsace, mais achetés en Suisse.

Lancement de petits disques de hêtre, les "Schiewaschlaga", à Guevenatten (Haut-Rhin), le 23 mars 2019


Commentaires

-