"Prêt-à-acheter": Burberry présente à Londres la relève du prêt-à-porter de luxe (VIDEO)

"Prêt-à-acheter": Burberry présente à Londres la relève du prêt-à-porter de luxe (VIDEO)

Publié le :

Mardi 20 Septembre 2016 - 10:03

Mise à jour :

Mardi 20 Septembre 2016 - 10:17
©Justin Tallis/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Burberry a lancé en grande pompe son premier défilé "see now buy now" lundi à la Fashion Week de Londres. Le concept est simple, dès le lendemain de la présentation de la collection, les pièces sont disponibles à l'achat dans les enseignes du groupe.

Le pari de Burberry était osé: proposer à l'achat des pièces directement après le défilé. Dans le monde feutré et codifié de la haute-couture le défi était de taille et il a été plutôt réussi. Il faut dire que la marque britannique avait vu les choses en grand pour la Fashion Week londonienne.

Après la tonitruante annonce en février dernier du passage au "See now buy now" ("regardez maintenant, achetez maintenant"), il s'agissait de donner envie d'acquérir les vêtements... tout de suite. "Les consommateurs ne font pas les boutiques deux fois par an, d'une saison à l'autre. Ils ne veulent pas attendre plusieurs mois pour acheter les créations qu'ils voient et qui les intéressent sur le podium", a expliqué une porte-parole de Burberry. Si bien que dès ce mardi 20, tous les points de ventes Burberry à travers monde proposaient déjà à l'achat les pièces de cette collection.

Le défilé de lundi 19 s'est tenu à la Makers House, dans le quartier très branché de Soho, au cœur de la capitale britannique. Une pléiade de stars avait répondu présent pour l'occasion. Cara Delevingne, Alexa Chung, Edie Campbell, Charlotte Le Bon ou encore Poppy Delevigne étaient de la partie. Un orchestre de 21 musiciens, accompagnés du pianiste Rosey Chan, a accompagné les mannequins qui défilaient dans une ambiance fin XIXeme - début XXeme, marquée par le romantisme inhérent à cette époque.

Il faut dire que cette carte a été jouée au maximum par la maison de couture qui a distribué un exemplaire du livre Orlando de Virginia Woolf, dont l'atmosphère a inspiré le créateur Christopher Bailey pour cette collection.

Au menu du défilé, des vestes militaires à épaulettes dans une ambiance de guerre en dentelles, de longs trenchs kakis, des pyjamas de soie aux motifs floraux élaborées, des brocarts aux manches bouffantes ou encore un retour des vestes en velours.

(Voir ci-dessous la vidéo du défilé de Burberry à la Fashion Week londonienne):

 

Au menu du défilé Burberry, des vestes militaires à épaulettes dans une ambiance de guerre en dentelles.


Commentaires

-